Feuilletez Activmag de décembre 2016 en ligne

Activmag /// Décembre 2016

Activmag décembre 2016

  • Edito
  • Brèves
  • arrière boutiques
  • beauté /// La face pile à l’heure…
  • santé /// Quand les articulations se désarticulent
  • sexo by calisto /// L’ancien président était-il polyamoureux ?
  • bon sang de bon sang /// Halte au feu
  • Maf attacks /// Cadolescence
  • zen soyons zen /// Terre à taire
  • psycho /// Le temps qui passe (vite)
  • j’ai testé pour vous /// Libérééés, délivrééés ou pas
  • Mâle et diction /// Monsieur et le bocal à filles
  • à ma zone /// Une équation plusieurs inconnues
  • éco citoyen /// Rhabillons le Père Noël en vert !
  • humour /// De grâce c’est Noël…
  • lire et offrir
  • gastronomie /// Rond de carottes, Le Montagnard
  • recettes /// Suggestions du mois
  • atelier 180 /// Foie gras, velouté et brunoise de potimarron
  • œnologie /// Syrah la magnifique
  • astrologie
  • genève sépia /// Henri et Armand Dufaux, les merveilleux fous volants
  • ça m’énerve ! /// Embûches de Noël

 

dossier stations

  • domaine privé /// La bataille des sommets
  • remonte pente /// Le nouveau visage des stations-villages
  • ça chauffe /// Fronts de neige
  • a se damer ! /// Stratégie au sommet
  • haute attitude /// Tendances

 

25 ans I 25 invités

  • #01 Jean-michel jarre /// Le plein d’oxygène
  • #02 ERic-emmanuel schmitt /// L’homme qui noircissait des pages
  • #03 peggy bouchet /// Mer & fille
  • #04 jean sulpice /// Descente des alpages
  • #05 miossec /// La fureur de vivre
  • #06 zep /// La BD dans la pô
  • #07 boris saragaglia /// Box office
  • #08 Cédric villani /// Profession humanithicien
  • #09 antoine de maximy /// Squatteur professionnel
  • #10 christophe lemaitre /// Le champion règne en mètres
  • #11 christian brincourt /// L’homme tout terrain
  • #12 mercotte /// Et rond, et rond petits macarons
  • #13 luc blanchet /// Une histoire de pots & de potes !
  • #14 andré dussollier /// André des artistes
  • #15 bouddha /// Lotus et bouche cousue
  • #16 mourad merzouki /// Cartes blanches pour l’évasion
  • #17 lucky luke /// Lucky Luke sort sa paire d’as
  • #18 frère nathanaël /// Business moine
  • #19 bernard fournier /// Du rabot au robot
  • #20 antoine deneriaz /// Glissman cap et sans cape !
  • #21 roger muraro /// En noires & blanches
  • #22 ophélie david /// Une mine d’or
  • #23 philippe charuel /// Bien logé
  • #24 christophe godin /// Premier de cordée
  • #25 Père noËl /// Hotte line

 

Merci !

Lara-Ketterer-ActivmagC’est l’histoire d’une mère qui imagine que sa vie sera plus heureuse loin de son enfant. D’un père bien trop occupé et empoté pour assumer couches culottes, petits pots et gros câlins.
C’est l’histoire d’une petite fille fraîchement débarquée qui peine à trouver un port d’attache, ballotée d’une barque à l’autre, avec cette peur, chaque jour vissée au ventre, que les amarres ne cèdent, que le signal radar ne soit plus capté. Une gamine balise détresse.

Il y a des blessures qui ne cicatrisent jamais. On apprend, le temps aidant, à les apprivoiser, à les cautériser, presque à les oublier, jusqu’au jour où la fragilité devient force, et que tout prend sens… 25 ans plus tard. On ne choisit pas un métier par hasard. Besoin d’exister, mais plus encore, de larguer les vieux démons mal barrés, de faire exister…

Mon premier merci vous est destiné, vous qui permettez qu’Activ’ puisse mettre en lumière, depuis 25 ans, des talents, des parcours, des personnalités… Simple éclairage d’un phare dérisoire, mais qui parfois permet de prendre le bon courant, les voiles gonflées à bloc…
Merci à vous, annonceurs pour votre confiance toujours renouvelée, à vous, lecteurs, pour votre fidélité. Promis, on garde le cap !
Merci à nos concurrents d’être aussi bons, ils nous motivent à être meilleurs.
Merci à mon incroyable équipage qui chaque jour fait de cette traversée une fabuleuse aventure.

C’est l’histoire d’une femme un peu cabossée, voire carrément fêlée, qui aimait tellement la vie, que d’un supplément dames, elle y mit son supplément d’âme.

Lara Ketterer

Feuilletez Activmag de novembre 2016 en ligne

Activmag /// Novembre 2016

Actives magazine novembre 2016

  • Brèves
  • actus des boutiques
  • beauté /// Rituels de beauté dare-dare…
  • santé /// Sois belle et… tais-toi !
  • sexo by calisto /// Sex fiction
  • bon sang de bon sens /// Sauve qui peau !
  • Maf attacks /// Rien ne sert de courir… non, rien
  • zen /// Vague à lame
  • j’ai testé pour vous /// Tech-tonique !
  • mâle et diction /// Madame abandonne le plus-que-parfait
  • à ma zone /// N. le maudit
  • humeur /// Des vins de Savoie au bord de “l’abymes” ?
  • éco responsabilité /// Habiter différemment
  • humour /// Sois pas bête !
  • pause café /// Parce qu’elle le Valley bien
  • interview /// Dominique Besnehard, agent sacré
  • juridique /// Les pièges à éviter
  • Le droit et vous /// L’argent des enfants mineurs
  • livres /// Pour petits et grands
  • gastronomie /// La Parfumerie, Le Confidentiel
  • recettes /// Suggestions du mois
  • L’atelier 180° /// Baba au rhum
  • œnologie /// Deux grands de Loire…
  • psycho /// Haïku, la vérité du moment
  • astrologie
  • Savoie sépia /// Clara Haskil
  • ça m’énerve ! /// Ebats étages

 

design

  • studio brichet ziegler /// 2 esprits, 4 mains, 1 design
  • Luxunika /// E-crea
  • guillaume bouvet /// En compagnon designer
  • wood art moment /// Au fond du bois
  • Liim /// L’art et le zest
  • poterie des gets /// Frangines et barbotine
  • salvator urso /// Esprit bouillonnant
  • marcel meduse /// Rêves & toiles filantes
  • xylobee /// La magie des Xylodolls
  • horlogerie /// Dessine-moi un cadran

 

urbanisme

  • annecy /// Construisez y a rien à voir
  • aix-les-bains /// Deux tours et puis s’en vont
  • albertville /// Les nouveaux en’jeux d’Albertville
  • sur les rails /// La prime du Léman-Express
  • Villeurbanne /// Une centre-ville version XXL
  • Villeurbanne /// La ville aux utopies

 

visite de maisons

  • l’empire lyonnais /// Vivre en co-histoires
  • chalet blossum hill /// L’harmonie des contraires
  • chalet Rock & love /// Le top du pop
  • une fois n’est pas coutume /// California dreamin’
  • un chalet à meribel /// Au passé recomposé
  • chalet l’écurie /// Rustique so chic
  • la villa rose /// A Samoëns, une villa rosit de plaisir
  • chalet blackstone /// Une ikône au cœur de Megève

 

La baraque à filles

Lara-Ketterer-Actives
Tout est parti d’une soirée à noyer nos neurones au Côtes du Rhône. Trois amies, le cœur monté en solitaire, le passé décomposé, le présent bien disposé, et pour l’heure, l’avenir proche, en nausées, bien trop imbibé.

Bâtisseuses dans l’âme, nous partons divaguer sur le terrain un peu vague de nos projets sentimentaux.

Lassées de débusquer les déserteurs, les reformés du service annulaire, les pseudos P4 de l’amour, passés experts dans l’éclipse immunitaire et autres serial lovers intérimaires, chattes échaudées craignant l’eau froide, nous voilà échafaudant les plans de notre futur château en cocagne.

Pas châtelaines pour un sou, nous optons, dans nos délires arrosés au rosé, pour une simple maison de ville ou un petit immeuble. Rien d’ostentatoire. Juste un toit interdit aux mâles et bien pensants.

Chacune y aurait ses quartiers privés. Son appartement ou étage dédié. Pour le rez-de-chaussée, nous statuons sur de la copropriété. Le hall déboucherait sur un bar, le phare de la maisonnée, ramenant les vedettes au pas chaloupé d’un simple tour de tir bouchon. Café-sourire du matin siroté ensemble, en apportant les dernières retouches au ravalement de façade, sur la bouche en remettre une couche, et filer dans un cliquetis de talons fouler la journée du bon pied. Se retrouver pour l’apéro, débriefing post-boulot… le temps que les enfants accomplissent leur devoir conjugal, grammatical ou médical (sous forme de travaux pratiques) dans le salon à côté. Toujours sur ce niveau, une buanderie commune pour laver nos contrariétés à grandes eaux et une salle de sport capitonnée, bien qu’anti-capitons, pour lever nos verres à nouveau. Un Ré de chaussée qui donne le La à toute la portée.

Prendre le T, lancer le D, le solitaire infuse au solidaire.

Maison de poupées de cire ? Palais des utopies ? Miroir aux alouettes pour futures vieilles filles ? Oh que non, pas plus qu’un manoir aux oubliettes.
Pas de méprise, seul l’immeuble resterait vierge d’intrusion masculine. Nous n’avons pas renoncé aux hommes et encore moins à la passion.

La baraque à filles, c’est peut-être même LA solution pour faire durer la flamme. Pour ne pas se la faire souffler. Redonner des ailes au désir, qu’un quotidien peut vite déplumer, qu’il ne s’envole pas à tire d’elles…

Elle est le garde-fou contre la routine. Plus besoin de rustine pour colmater l’usure. Elle nous pousse à être créative, à imaginer une autre vie de couple qui ne manquera pas de souffle. Remettre l’aventure en devanture. Ouvrir la boîte à fantasmes, miser sur plus d’ébats déconventionnels pour ne pas finir alités si bien vaillants !

Et qui sait… un jour quitter la baraque à filles pour le plus baraqué des amours.

Lara Ketterer

Feuilletez Activmag d’octobre 2016 en ligne

Activmag /// Octobre 2016

Actives magazine octobre 2016

Brèves

  • actus des boutiques
  • beauté /// Sans gratter… C’est pas jouer
  • santé /// Une herbe sacrée… Sacrément intriguante
  • zen soyons zen /// De l’air !
  • éco responsabilité /// La consommation : un acte sans conséquences ?
  • maf attacks /// Grasse maf !
  • pause café /// Faut que ça glisse !
  • le droit et vous /// Au secours !
  • psycho /// Ces enfants qui font peur
  • gastronomie 74 /// La voile
  • gastronomie 73 /// Ageoca
  • œnologie /// Les trésors de Gaillac
  • recettes du mois
  • l’atelier 180° /// Charlotte poires et chocolat
  • savoie sepia /// Clara Haskil, la mal-aimée
  • Astro
  • ça m’énerve /// Ainsi moi je…

Le marché de l’amour

  • business de l’amour /// Love on the byte
  • du 3615 au 3.0 /// Rencontres du 3ème bip
  • j’ ai testé /// Adopt’émoi
  • la pêche en ligne /// Le cœur net
  • safari /// La fausse aux lions…
  • entremetteuses /// Mon agence (très) spéciale
  • love coach /// Super dragueur
  • coffre à jouets /// Jou-jou-issances
  • peau de chambre /// Attention terrain glissant
  • à ma zone /// Pomme pomme girl !
  • bon sang de bon sens /// C’est bon pour la santé
  • ça capote /// Emballé, c’est pesé…
  • Humour /// Roger ? Vous m’entendez ?
  • sexo by calisto /// L’orgasme culinaire ou les appétences de l’appétit
  • humeur /// La planète des singles
  • bourses aux échanges /// Sex choice
  • ascensionnel /// Tantra ou tentera pas ?
  • prostitution /// Les 2 côtés du trottoir

 

Dossier mariage

  • juridique /// Concubinage, pacs ou mariage à vous de choisir !
  • focus /// Les dessous du mariage
  • Jour J /// Mon mariage Bollywood
  • Tan3M /// 3 qui font la paire

 

Maisons d’hôtes

  • Une nuit à Lyon /// La vie de château n’est plus ce qu’elle était
  • Une nuit en ardèche /// Belle des champs
  • Une nuit en ardèche /// Hôte voltige
  • Une nuit dans la drôme /// Elle a tout d’une grande
  • Une nuit dans le gard /// Gard au Farfadet
  • Une nuit en bourgogne /// Des cabanes pour débrancher
  • Une nuit en bourgogne /// Château d’hôtes

 

Cupidon s’en fout !

Lara-Ketterer-Actives
Les solos n’ont jamais été aussi nombreux. 18 millions en France.

Ah… quand même ! Et dire que ma mère s’inquiétait : “Tu vas finir vieille fille avec tes bêtises !” Avec déjà 2 mentions au casier marital, manquerait plus que je récidive ! Et d’abord, si je n’ai personne en ce moment, c’est simplement parce que je le veux bien. Devant son air aussi sceptique que ma fosse : “tu veux mon avis, ça sent mauvais cette histoire !” – Non maman, ça, c’est la fosse ! -, piquée dans mon amour propre, qui, lui, me reste chevillé au corps, je lui réponds qu’à Noël, c’est entendu, je lui présente mon prochain charmant!

Foutu orgueil !

Qu’à cela ne tienne, un coup de fil à l’autre emplumé et l’affaire sera emballée, noeud sur le paquet, prête à consommer. Mais Cupidon a rendu son tablier, qui lui servait accessoirement de sextôlier. Recherché par la brigade des moeurs, l’ange défroqué a refourgué sur leboncoin son arc doré, fait du p’tit bois de ses flèches daubées. Depuis qu’il ne bande plus pour Psyché, il ne fait que psychoter. Il n’aurait plus le coeur à l’ouvrage. Pourtant ce n’est pas le boulot qui manque… Mais le rejeton de Mars et Venus a du plomb dans l’aile. Le chérubin, désormais, s’en lave les mains.

Dont acte.

1 internaute sur 3 déclare être inscrit, ou l’avoir été, sur un site de rencontres. S’il faut en passer par là. Quelques clics plus tard et c’est la claque, ils sont tous montés sur cric, ou quoi ? Me voilà poussant un caddy dans le supermarché du mâle. Des p’tits, des gros, des mous, des dégarnis, des tatoués, et surtout nombre de spécimens connus, des potes, des confrères, des clients… tant de barbaque, je frise l’indigestion avant même être passée au rayon casseroles !

Il va falloir revoir mes critères. J’écarte les produits verts, encore sous cellophane, jamais déballés. J’ai passé l’âge du rodage. Je renonce aux promos alléchantes flirtant avec la date de péremption… Quand les fruits du viager grouillent de vers, je préfère rester sur ma faim.

Deux pour le prix d’un ? Tentant, mais non. Ma mère n’y survivrait pas. Quant aux modèles joystick, pas besoin de viande autour, mon lapin fait aussi bien. Une fois recalés les arnacoeurs, serial loosers, flan-tireurs et autres maris butineurs, stupeur : il ne reste qu’un touriste égaré, banane en bandoulière, par la lumière des néons attiré. Un rien voyeur, lui, c’était juste pour du beurre !

Single Bell, Single bell… Ok, on passe au plan Orsec. Viens-là Cupidon que je te remplume le bec !

Lara Ketterer

Feuilletez Activmag de septembre 2016 en ligne