Activités sur l’eau

19 Juin 2021

tous à l’eau

Que vous soyez du genre à plonger sans tergiverser ou à avancer orteil par orteil, le nombril rentré et les épaules crispées, à l’affût de la moindre éclaboussure qui pourrait vous décourager, c’est sûr, vous finirez à l’eau cet été. Alors, venez, elle est super bonne !

Nouvelles vagues // Annecy – Sion

Brice de Nice n’a qu’à bien se tenir, depuis mars 2021, son cousin savoyard Jessie d’Annecy fait ses gammes sur la toute nouvelle vague du Thiou, le 1er spot de surf de rivière en site naturel de la région. Un dispositif en phase d’expérimentation pour 2 ans – ouverture limitée aux adhérents du collectif «Surfeurs d’Eau Douce», porteur du projet – qui se veut écolo, sans énergie pour la générer, sans intervention sur le débit de la rivière et sans impact sur l’environnement… Et pour les impatients, les énervés de la planche, ceux qui trépignent d’enchaîner les barrels sans craindre le swell -traduction dans l’ordre : les tubes et la houle- direction Alaïa Bay ! Un nom exotique pour une destination pas si lointaine : Sion. C’est là qu’Adam Bonvin, un jeune surfeur natif du Valais, membre de l’équipe nationale suisse –il y en a une !– a ouvert cette année un bassin artificiel de 8300m2 proposant 20 types de vagues, du Waikiki de 50cm pour les débutants aux barrels de 2m pour les pros. Ça farte, non ?
+ d’infos : annecywave.com / alaiabay.ch

Fulguro pédalo // Annecy

Surf, kite, wakeboard ou windsurf… Le foil, cette aile profilée qui permet de «voler» au-dessus de l’eau, a révolutionné les sports nautiques. Et le pédalo n’y échappera pas ! Imaginé par des chercheurs du laboratoire des Systèmes et Matériaux pour la Mécatronique (SYMME) de l’Université Savoie Mont Blanc, le Jet-Cycle Max, vélo nautique à propulsion humaine -il avance à grands coups de pédales, quoi- muni de ces fameux foils, va en effet dépoussiérer l’image pépère du grand classique des vacances sur l’eau. Avec sa fabrication 100% made in France et sa ligne fuselée, il prévoit de flirter avec les 15 km/h tout en décollant légèrement pour plus d’aérodynamie, et donc plus de sensations. Oubliez donc le bob et le verre de rosé, il s’agit bien ici de pédaler, pour se dépenser et voler !
Essais possibles à l’occasion des «Demo Days» en juin et juillet (dates et infos sur la page facebook Jetcycle.official) et du week-end «Foil Cycling Experience», les 11 et 12 sept.

+ d’infos :jetcycle.fr

Rhône sweet Rhône // Chanaz

©Vertes Sensations / Anthony Cottarel

Une réserve naturelle nationale, la plus grande forêt alluviale (ou forêt inondable) de France, des gorges étroites, une flore et une faune luxuriantes… Mais où sommes-nous donc? Sur les 200 km de «Rhône sauvage», qui relient le Léman à Lyon. Avant la construction du canal et du barrage de Pierre-Bénite dans les années 60, dans cette partie haute, le fleuve s’étalait librement en tresses, au rythme des crues et décrues. Avec cet aménagement d’envergure, son débit a été fortement réduit, lônes (bras secondaires) et forêts alluviales dégradées. Aujourd’hui restauré, cet espace naturel forme une mosaïque de milieux, revalorisés et protégés depuis 2013.
C’est là que le Rhône est le plus secret, le plus diversifié”, confie Philippe Millet, moniteur de canoë-kayak, qui arpente les lônes au départ de Chanaz. “C’est un véritable labyrinthe végétal : en quelques minutes, on disparaît dans un bras et on réapparait dans une veine principale. On ralentit naturellement notre façon de respirer, de bouger, de regarder, c’est l’eau qui donne le rythme, pour une approche contemplative et ressourçante, dans un environnement très fort, un peu comme la haute-montagne, qu’il faut savoir respecter.
+ d’infos : http://vertes-sensations.com

Passe par-Thiou // Annecy

Le pont St Joseph et la rue de la Gare en 1890

Depuis les Jardins de l’Europe, quand il s’échappe du lac, jusqu’au moment où il se jette dans le Fier, le Thiou charrie presque trois siècles du passé industriel annécien. Utilisant ou non sa force motrice, des bonneteries, chocolateries, cartonneries et autres moulins ont longtemps fait de ses rives le cœur battant de la préfecture savoyarde. A partir de cet été, l’Office de Tourisme propose donc des balades au fil de l’eau, pour se familiariser avec ce patrimoine tout en profitant de la fraîcheur boisée des berges de la rivière. En chemin, on récupère, par le biais de l’appli Viannecy, des photos d’archives à comparer avec l’existant. Un vrai voyage dans le temps !
+ d’infos : lac-annecy.com

Il est l’or, Monseign’or ! // Rumilly

©LAC ANNECY-ORPAILLAGE ALBY/versantmontagneannecy

Si le Chéran est surnommé «la Perle des Bauges», c’est pour la beauté des paysages qu’il traverse, et non parce qu’on y trouve des perles… Comme dans le Fier, on y trouve de l’or par contre ! Des paillettes -ne claquez pas tout de suite la porte au nez de votre patron pour vous lancer dans l’orpaillage– que les accompagnatrices en montagne Véronique Riondy et Anne-Laure Martin proposent de cueillir, un peu comme on cueillerait des champignons. Car il faut la même patience, le même œil affûté, ainsi qu’un tamis, une pelle et une batée, cet instrument en forme de chapeau chinois typique de la prospection minière. Un moment calme, ludique, et une belle occasion de découvrir les écosystèmes aquatiques.
+ d’infos : http://versantmontagneannecy.fr

Trou Blue // Genève

Envie de faire un grand plouf ? 20 mètres, voilà la profondeur de la fosse Nemo33 à Chêne-en-Semine (74). Pourquoi 33 ? Pour une eau à 33°C, température d’équilibre à laquelle un plongeur peut rester près d’1 heure dans l’eau sans combinaison et sans avoir froid. Si la fosse permet aux plus expérimentés de se perfectionner, ou de se remettre en jambes avant un périple sous-marin, le bassin est également propice aux baptêmes, initiations et sessions d’apnée. Et côté déco, la plongée se fait dès l’entrée, ambiance nautilus, épave et BD.
+d’infos : http://Facebook : Nemo33 Genève

L’eau de là-haut… // Chamonix – Val Thorens – Tignes – Val d’Isère

©F. Oddoux/OT Val Thorens

… Quand elle est à l’état solide et qu’on n’a pas besoin d’être le fils de Dieu pour marcher dessus. Quand elle est gelée, sous forme de glacier, quoi… Donc : maniement du piolet, marche encordée, appréhension du milieu, par groupe de six et à partir de 15 ans, c’est à Chamonix qu’on apprend les bases de la randonnée sur glace. Quoi de plus indiqué, en effet, que la mythique Mer du même nom pour un premier contact avec l’élément ? L’occasion aussi, évidemment, de mesurer de manière très concrète l’impact du réchauffement climatique sur nos milieux alpins… Une fois cramponné, on continue l’aventure à Val Thorens en s’attaquant, au lever du jour, à la rando des Trois Cols : panorama exceptionnel sur la Vallée des Belleville, lac glaciaire et crevasses…
Et pour ceux -nombreux- qui n’auraient pas eu leur dose de glisse cet hiver, ou qui rêvent d’une photo souvenir tendance 90’s, en maillot de bain fluo avec stick à lèvres et chaussures de ski assorties, direction les pistes de La Grande Motte – à Tignes, what did you expect ? – ou du Glacier de Pisaillas à Val d’Isère.
+ d’infos : Ecoles de Glace : http://chamonix-guides.com / http://guidebellevillevalthorens.com / http://tignes.net / http://valdisere.com

Mélanie Marullaz

Mélanie Marullaz

Journaliste SURNOM: Poulette. PERSONNAGE DE FICTION: Elastigirl. OBJET FETICHE: mon oreiller. ADAGE: à chaque Barba-problème, il y a une Barba-solution. (philosophie Barbapapienne) JE GARDE: mes épaules. JE JETTE: mes grosses cuisses de skieuse. DANS 20 ANS? la tête de mon père sur le corps de ma mère. presse@activmag.fr

Dessert nomade

Gâteau aux fruits rouges

Reblochon en mouillette

Gaspacho de petits pois

Suivez nous !

et ça, t’as vu ?

Pin It on Pinterest

Share This