charlie adam ou la bungalow party…

25 Avr 2018

Ski Flex & Fun

Un air de James Bond et d’Austin Powers mélangés, Charlie Adam graphiste à l’inspiration ébouriffée, a gelé ses cheveux en bataille et sorti un costume trois pièces pour l’occas’. Allure d’un autre temps, pudeur derrière le rire, l’artiste, la quarantaine tous azimuts, m’ouvre la porte d’un univers délirant !

Charlie grandit dans la vallée de Chamonix, entre sports de glisse et carnets de croquis, son inspiration, prête à dévaler les pentes. Il suit un cursus artistique, mais houlala, très peu pour lui ! Il dérape dar dar… “Je ne pensais qu’au ski, à la fête. L’école d’art me saoulait ! J’aurais sûrement appris plus vite, mais certains métiers peuvent se passer de diplômes.” Et pour preuve !

TABLEAU DE BOARD

Il s’aventure dans l’univers de la bande dessinée adulte et fait ses armes dans une édition trash et provocatrice, style underground pour un magazine de glisse. Un peu hors piste, il passe sans tarder à autre chose. Son univers ? “Mettez beaucoup de Fluide Glacial et autres planches du genre, la montagne et l’architecture dans un shaker, mélangez le tout et voilà le résultat !”

Palette jamais bien loin, il peint comme il respire, expose un peu partout à Chamonix, négocie même ses frasques ! “Dans certains bars ou resto, pour payer mes ardoises, je dessinais des fresques sur leurs murs.” Si c’est pas freestyle ?!

Puis, il décroche un contrat chez Dynastar, planche sur l’illustration des skis and snow. Très influencé par le graph’ du skate, du street art, il s’inspire des graffitis et ose un style trash limite punk. Ses lignes d’alors sont plus crades qu’aujourd’hui, moins lisses, son tempérament, déjà feu follet !

A LA CARTE !

Installé dans le garage de ses parents pour peinturlurer à gogo, c’est là qu’il réalise sa première affiche : “c’était un dessin à la main, humoristique. J’en avais imprimé 1000, ça m’avait coûté un bras… Parfaitement invendables, ils ont dormi longtemps dans la remise!”

Il croise un peu les spatules, mais ne freine pas pour autant, il apprend et suit la courbe… En 2002, il épouse Andréa qui devient un soutien sans faille, ensemble, ils vont abattre des montagnes! Fini de slalomer à l’arrache, il troque ses pinceaux pour la palette graphique, elle, développe le web, au fin fond de leur cuisine, ils ne lâchent rien! Ambiance 70’S, affiches pubs, moniteurs et clichés en tous genres pour modèles, il s’inspire, parodie et crée une petite série de cartes postales revisitées en disco vintage kitch! Du marron, de l’orange, des bottes à poil et le design d’époque, les cartes sont volontairement décalées et destinées principalement aux touristes. “Le design rétro, j’y tiens. Il vient sûrement des illustrations ancrées dans ma mémoire… Celles de pubs des magazines déco de mon enfance, avec des intérieurs incroyables, des affiches de cinéma, de la musique d’hier… Je voulais réinterpréter ces images, vintage en tête, couleurs à plat et sans abus.”

Avalanche de succès, au-delà des touristes, les locaux adoptent le style, effet boule de neige, schuss amorcé!

2007, J’AI DES FRISSONS…

Une expo chez Allard à Megève, godille toute, ça s’accélère! Il sort vainqueur de sa course folle et cartonne, Youplaboum, prospère, roi de la glisse ! Il pose finalement ses croquis et son inspiration récréative à Annecy-le-Vieux et crée, avec sa femme, la maison d’édition Bungalow Graphics. Le nom, tout droit tiré d’une scène de vacances, résume parfaitement l’idée. Même s’il adore ses montagnes, il ne peut passer son temps à dessiner neige, remontées mécaniques et skis croisés. Et comme les vacances ne sont jamais aussi folles qu’avec des potes, il s’entoure d’une équipe de passionnés qui cultive, comme lui, l’exotisme. Ensemble, ils déclinent: affiches, tableaux, planche apéro, transat, parasol ou encore bunga bag… bref, la panoplie complète d’une bungalow party!

Surf, cocktails, plage et paillottes, tant que l’univers est drôle et léger et sans revendication, les illustrations s’affolent au gré des saisons : “on ne s’ennuie jamais, on s’éclate, mais attention, on bosse dur. Le résultat doit être fun. De toutes façons, si je ne me suis pas fait plaisir en dessinant, le résultat sera pourri.”

SECOUEZ, SECOUEZ-MOI !

D’une façon générale, Charlie ne se pose pas de limites: “Dans la vie, j’aime faire ce qu’il me plaît, raconter des histoires plutôt marrantes où je cache de petites références. Je n’aime pas demander la permission. Et impossible de me brider. Loufoques, kitch ou complètement débiles, j’y vais!”

Pour dessiner, il rejoint son coin secret, sorte de boudoir immense en délirium trémens : Van, vieilles affiches, flamant rose, collier à fleur, bouquins de déco ou coquillage vintage, ambiances vacances délurées, yéti en furie, BD, clavier et ukulélé, ce mélange cocasse réconforte et booste sa créativité : “Ici, vous êtes à l’intérieur de ma tête. La déco qu’on a chez soi reflète notre cerveau!”

Son atelier couvre à lui seul l’éclectisme culturel d’une psychée délire, attention danger, mieux vaut l’avoir en peinture!

+ d’infos :
bungalowgraphics
.com

© Charlie Adam – bungalow graphics

Magali Buy

Magali Buy

SURNOM : Mag... (d'ailleurs activ'mag c'est pour moi, non ?) PERSONNAGE DE FICTION : Xéna la guerrière OBJET FETICHE : mon piano, il m’écoute, me répond et me comprend mieux que personne. ADAGE : « si tout le monde sait où tu vas, tu n’arriveras jamais à ta destination. Laisse-les croire que tu dors.» JE GARDE : mon mauvais caractère, ma langue bien pendue, mon cœur ouvert et mes yeux verts JE JETTE : mon insécurité, ma cellulite et ma paranoïa... DANS 20 ANS : la même en pire, si c'est possible !

Suivez nous !

et ça, t’as vu ?

Quelles clés pour fermer sa société ?

ET 1, ET 2, ET 3… POUR REPARTIR À ZÉRO

PSYCHO : FINIR SUR UN SOURIRE

Un adieu peut-il être joyeux ?

basta cosi !

Basta Cosi, c'est toute la cuisine traditionnelle italienne avec une pointe de modernité, une carte élaborée à partir des meilleurs produits venus directement d'Italie, pâtes fraîches artisanales, charcuterie italienne DOP et IGP, viandes et poissons frais. La pâte à...

DESSERT CRAQUANT

Chic, c’est l’été !

pIS pAUL, bEST OF

STARS AU COMPTOIR

RECETTE D’ÉTÉ

Pour changer des salades…

compléments élémentaires

Si… licium m’était conté

Pin It on Pinterest

Share This