dans ma valise, il y a…

Alors voyons…

Le bikini boule à facettes -que les sirènes aillent se rhabiller : il n’y a pas de place pour deux thon-beuses dans le bassin, mesures sanitaires obligent- : check !
La débrousailleuse-taille-haie-coupe-bordures-tondeuse sans fil pour dompter le foin qui dépasse de la charrette -sinon, on n’voit plus le maillot- : check !
Les chaussures de rando flambant neuves pour les contempler au moins une fois à la lumière du jour, sans les toiles d’arraignées : check !
Les masques de plongée, de beauté et de papier : check ! L’arbalette à visée laser anti-moustiques tigrés du Bengale : check ! Les enfants : check !
Pas besoin d’investir dans les bouées cette année, la Covid nous les a fournies gracieusement bien accrochées, ça libère de la place dans la valise.
Du coup, Darmanin le lapin des gamins, Donald notre singe nasique et Vladimir le chat sphynx des voisins -avec un peu de chance, on les oubliera au retour…- : check !
La brouette, le cheval à bascule, le gaufrier, la cuillère, le flipper, les munitions, la charrette, le transat, la chaise à porteur et ses bijoux de famille : check !
Il reste un peu de place ?
Ok, alors un peu de lecture, «La bande dessinée fantastique à la lumière de l’anthropologie religieuse», «Le retour des 101 nanars, une nouvelle anthologie du cinéma navrant (mais désopilant)», «Votez fou ! Candidats bizarres, utopistes, chimériques… farceurs et farfelus. De 1848 à nos jours, les élus auxquels vous avez échappé», et le très instructif «Comment chier quand on est amoureux*» : check !
L’homme : check !
Tout y est. La voiture est remplie à bloc. On peut enfin prendre la route. Le temps de faire le tour de notre quartier et il faut décharger. Que les vacances commencent !!

[social_warfare]
Lara Ketterer

Lara Ketterer

Lara Ketterer meneuse de revue SURNOM: enfant, c’était Tatouille, en rapport avec mon prénom... PERSONNAGE DE FICTION: depuis toujours : la femme piège, d’Enki Bilal, une reporter mystérieuse et un peu paumée en 2025... OBJET FETICHE: mon téléphone portable, un vrai doudou que je traîne partout ! ADAGE: vivre sans folie, ce n’est pas raisonnable du tout ! JE GARDE: mes yeux et mon esprit rock, toujours provoc ! JE JETTE: mes coups de blues, ça abime les yeux ! DANS 20 ANS ? Adulte ? presse@activmag.fr

Pot de cols

Elle avait beau se la jouer col et Montets, la Madeleine était plutôt du genre Bonette. Et ce soir-là, au Balme masqué, elle ne savait quelle altitude prendre... Elle redoutait Leschaux qui lui...

Histoire scrabbleuse

Tandis que la Pandémie* tenait en Echecs les Richesses du monde, avec Diplomatie et moult Jeux de lois, le Nain jaune nous imposa un Escape game à l'envers : 1 heure pour retrouver… l'entrée ! Uno ?...

Histoire scrabbleuse

Tandis que la Pandémie* tenait en Echecs les Richesses du monde, avec Diplomatie et moult Jeux de lois, le Nain jaune nous imposa un Escape game à l'envers : 1 heure pour retrouver… l'entrée ! Uno ?...
Suivez nous !

Pot de cols

Elle avait beau se la jouer col et Montets, la Madeleine était plutôt du genre Bonette. Et ce soir-là, au Balme masqué, elle ne savait quelle altitude prendre... Elle redoutait Leschaux qui lui...

Histoire scrabbleuse

Tandis que la Pandémie* tenait en Echecs les Richesses du monde, avec Diplomatie et moult Jeux de lois, le Nain jaune nous imposa un Escape game à l'envers : 1 heure pour retrouver… l'entrée ! Uno ?...

madame rêve…

Madame rêve de cascadeurs Et de champions toute option Qui ont à cœur De faire chauffer le moteur Madame rêve du beau Francis Passant la seconde Pour que s’esquissent d’exquis délices Rêves d’irréel...

Vous aimerez aussi !

récoltes de saison

CHAMPIGNONS A TOUS LES ETAGES MYCOSES, FATIGUE GÉNÉRALE, ALLERGIES ET INTOLÉRANCES DIVERSES, PROBLÈMES DIGESTIFS CHRONIQUES JUSQU’À DES TROUBLES ET SOUCIS NEUROLOGIQUES ET ÉMOTIONNELS (IRRITABILITÉ, DIFFICULTÉ DE CONCENTRATION, PERTE DE MÉMOIRE...). ET SI C’ÉTAIT UNE...

PSYCHO

Kiffés et/ou mourir

Tous programmés pour jouir ? Il semblerait qu’une partie de notre cerveau, qui n’a pas vraiment évolué depuis des millions d’années, nous pilote vers le meilleur (sur le moment) et le pire (à terme).

santé : l’anorexie

Balance tes clichés
TROUBLE DU COMPORTEMENT ALIMENTAIRE SE CARACTÉRISANT PAR UN REFUS DE LA PRISE DE POIDS PAR TOUS LES MOYENS,
L’ANOREXIE TOUCHE 1 À 2% DE LA POPULATION, ET PRINCIPALEMENT LES FEMMES. LES CAUSES ? MULTIPLES. LES PRÉJUGÉS ? IDEM.

Beauté des yeux

UN « CIL » SOIT-IL

TU LES TROUVES TROP COURTS, TROP RAIDES, TROP FINS, PAS FACILES À DOMPTER. ON TE DIT COMMENT
LES BOOSTER, LES RENFORCER, LES MAQUILLER, POUR TE FAIRE UNE FRANGE DE CILS XXL. SOINS, MASCARAS, EXTENSIONS ET MÊME MICRO-GREFFES. EN GARDE-À-VUE.

COIFFURE EN DOUCE ALCHIMIE

POUR LE MEILLEUR ET POUR LA PIERRE

QUAND GYPSOPHILE, ROSES EN TISSUS OU PERLES NACRÉES SE CRÊPENT LE CHIGNON, FANNY GARCIA, ELLE, FAIT BRILLER LES CHEVEUX DES MARIÉES À SA FAÇON. HALTE À L’ACCESSOIRE RENGAINE, LA CRÉATRICE LYONNAISE ÉPINGLE SES BARRETTES EN PIERRE DANS NOS CRINIÈRES, ET ÇA ROULE !

mariée en Valérie Pache

les robes qui donnent des ailes

AVANT, C’ÉTAIENT DES PARACHUTES. APRÈS, CE SONT DES ROBES, À LA FOIS DÉLICATES ET FORTES EN CARACTÈRE, CONÇUES POUR LE MOUVEMENT, LA LIBERTÉ, LES GRANDS ESPACES. ENTRE LES DEUX, IL Y A EU LE GRAIN DE FOLIE DE VALÉRIE PACHE !

à la mode de chez nous

BOUTON D OR

LAURIE ANN NGUYEN, STYLISTE LYONNAISE POUR ENFANT, N’EST PAS TRÈS À L’AISE AVEC L’EXERCICE DE L’INTERVIEW ET NE S’EN CACHE PAS DU TOUT. UNE BARBOTEUSE ANTI STRESS ENTRE SES MAINS, ELLE ROULE EN BOULE L’HISTOIRE DE SON 16 RUE SAINT GEORGES DANS SA GORGE… ET QUE D’ÉMOTION !

un sac désiré à mon image

APPELEZ-MOI DESIREE... DU PEPS, DU ROCK, UN PEU D’IMPERTINENCE ET NOÉMIE CREYX MET L’ACCESSOIRE À SAC. ALLERGIQUE AUX ESPRITS CARRÉS ET TENDANCES TOUTES FAITES, LA CRÉATRICE LYONNAISE DE RUE DÉSIRÉE DONNE LA SIENNE, FLASHY ET PLEINE DE TRALALA, ET NOUS PASSE LE BAG AU...

MON SAC VEGAN

C’EST UN BEAU ROMAN

ET UNE SACRÉE HISTOIRE ! NE L’APPELEZ PAS STYLISTE OU IL BONDIT, LUI SON TRUC, C’EST LE DESIGN PRODUIT ! ET POURTANT… FRAÎCHEMENT ARRIVÉ À LYON, À 32 ANS, ROMAN RAIBAUDI LANCE SA PREMIÈRE COLLECTION DE SAC EN CUIR DE RAISIN. C’EST VEGAN, C’EST TENDANCE ET UN PEU FOU… GARE AU COUP DE MOÛT !

VITE, LA PLUIE !

METS TA CAPUCHE

LE PARAP’? ON LE PERD TOUT LE TEMPS. L’IMPER’? TROP ENCOMBRANT. NON, NON, POUR NE PLUS ÊTRE TRISTE COMME LA PLUIE QUAND LE CIEL S’ASSOMBRIT, RIEN DE TEL QU’UN BON VIEUX TRUC DE GRAND-MÈRE…

Pin It on Pinterest

Share This