En chantier : Annecy

Stationnement, du neuf pour l’été !

Projet de l’ancienne équipe, le parking du boulevard du Fier va enfin arriver. On l’annonce pour cet été. Au même moment, une dizaine de zones de stationnement, jusque-là gratuites, vont devenir payantes…

340 places de stationnement, dont 10 pour les véhicules électriques, 20 emplacements dédiés aux deux-roues motorisés, des consignes à vélo sécurisées pour une quarantaine de cycles, le tout sur quatre niveaux : le parking situé en face de l’Arcadium doit ouvrir mi-juillet, annonce-t-on à l’hôtel de ville d’Annecy. Ces travaux d’un montant de 3,5 M€ HT, autofinancés par Annecy parkings, ont été maintenus pour «développer l’offre de stationnement en dehors de l’hyper-centre», car, selon la Ville, garer son véhicule en dehors du centre-ville épargne stress et pépettes aux automobilistes tout en diminuant embouteillages, bruit et pollution. Ce nouveau parking sera gratuit «dans un premier temps», la durée du fameux «premier temps» n’est pas encore connue.
Ces nouvelles places de stationnement donneront peut-être du baume au cœur de ceux qui regrettent l’abandon du projet «Préfecture». Un secteur qui reste cependant dans le viseur de la Ville : “On réfléchit à un aménagement global sur la circulation” (schémas directeurs sur la mobilité et les stationnements, ndlr), confirme son maire. Et François Astorg d’ajouter : “j’espère qu’on arrivera là-dessus avec l’Agglo en septembre ou octobre, peut-être même avant”.

LA « POUBELLE » DU CENTRE-VILLE

Autre nouveauté pour l’été : le passage au stationnement payant (zone verte) sur les parkings Colmyr, Marquisats, Esaaa, Tillier, SRVA, Impérial, Sainte-Bernadette, Belle étoile, Petit port et Chavoires. “Il est très clair qu’on ne souhaite pas revivre l’été dernier en terme de congestion des rives du lac”, a en effet expliqué Marion Lafarie, lors du conseil municipal de mars dernier. Et l’adjointe en charge de la voirie, des espaces publics, du stationnement et des mobilités actives d’expliquer qu’il s’agit d’un «outil» parmi d’autres (bus des plages, navettes lacustres, vélos en libre-service…) “pour essayer de réduire absolument la circulation au bord du lac. La plage reste gratuite, nul n’empêche à tout à chacun d’aller un tout petit peu plus loin se garer et de marcher si véritablement ils ne peuvent pas prendre le bus ou venir à vélo.
Il n’en fallait pas plus pour que les cheveux de Christiane Laydevant (Annecy ensemble) ne se dressent sur sa tête : “Nous, dans les communes déléguées, on n’a pas envie d’être la poubelle du centre-ville ! On a déjà un certain nombre de personnes qui se garent et qui ne sont même pas de l’Agglo…

Illustration : Empreinte virtuel / MILK architectes

Cécile Boujet De Francesco

Cécile Boujet De Francesco

en chantier : Poisy

Poisy en plein boom !

Escapade en Bourgogne

un chateau de prince sarment

Suivez nous !

et ça, t’as vu ?

Pin It on Pinterest

Share This