En chantier : Chavanod&Annecy

Fusion Iseta/Eca

Avec la fusion des lycées Iseta et ECA, d’importants travaux ont lieu à Chavanod depuis l’été 2020. Cette cure de jouvence qui profite au village va aussi libérer un terrain bien convoité à Annecy-le-Vieux.

Agriculture et artisanat (métallerie, menuiserie, électricité…) sont amenés à faire bon ménage à la rentrée 2023, à Chavanod. En fusionnant, les lycées d’enseignement catholique Iseta (Chavanod, Poisy et Sevrier) et ECA (Annecy-le-Vieux) vont en effet dispo- ser d’un site d’envergure flambant neuf, en face de la mairie. But de l’opération : moderniser et réorganiser l’offre de formation. Outre quelques travaux à Poisy, la majeure partie du projet se concentre à Chavanod : aux bâtiments conservés sont notamment ajoutés, autour d’un «mail piéton», espaces verts pédagogiques, stationnements, ateliers et gymnase. Le pôle internat et restauration est lui totalement revu. Résultat : les 6017 m2 actuels se «transforment» en 22.345 m2, moyennant 50 M€, dont 23 apportés par la Région. A partir de la rentrée 21, les élèves de Chavanod seront provisoirement accueillis à Poisy.

TABLE RASE À ANNECY

Grâce à cette fusion, l’Association d’action culturelle et sociale du Buisson peut se séparer des 26.000 m2 dont elle est propriétaire à Annecy-le-Vieux et sur lesquels est construit l’ECA. Un compromis de vente avec Eiffage a d’ailleurs été signé à la fin du premier semestre 2020. S’il doit encore être affiné, le projet devrait comporter des logements, une résidence senior ou étudiante et quelques commerces et services.

TRÉSOR DE GUERRE

La future opération immobilière s’inscrit dans un aménagement bien plus conséquent, comme le souhaitaient déjà les élus de la nouvelle majorité en mars 2020 (notre numéro de juin 2020). “On est en train de travailler sur un périmètre beaucoup plus large que l’ECA et qui englobe, entre autres, le «terrain Peugeot» et toute l’avenue des Carrés”, confirme Nora Segaud-Labidi, maire-adjointe en charge de l’aménagement durable et de l’habitat, en ajoutant à ce secteur le Clos du Buisson. “Il y a aussi toute une question d’équipements (écoles, des services publics… ) et de centralité commerciale avec, entre autres, les Clarines qui ne sont pas bien loin. On veut aussi profiter de cette opération pour se re-questionner sur le triptyque économie locale, participatif et inclusion des habitants ; tout en intégrant notre nouvelle programmation de construction de logements.” Actuellement en discussion, Eiffage et la Ville pourraient se mettre d’accord en vue d’une concertation des riverains de l’ECA à la fin de ce printemps. On attend avec autant d’impatience de savoir ce qui va se passer de l’autre côté de l’avenue des Carrés, à la place de la station-essence et du concessionnaire automobile.

Images : AER Architectes/Rhizome Studio

Cécile Boujet De Francesco

Cécile Boujet De Francesco

Quoi ma gueule ?

Les vitamines à la rescousse

Charles-André Charrier

Dandy de grand Chenin

Le Bistro du Rhône

Rhône de composition

Suivez nous !

et ça, t’as vu ?

Charles-André Charrier

Dandy de grand Chenin

Le Bistro du Rhône

Rhône de composition

Quality street 

Du 16 au 19 septembre, ça chauffe aux anciennes usines Fagor Brandt lyonnaises ! Pour sa 5ème édition le Lyon Street Food Festival remet le couvert et pousse le bouchon avec une mouture culture and Food 100% nomade. Eparpillés sur plus de 23000 m2, chefs, pâtissiers,...

Les Insulaires – Film Documentaire

En novembre dernier, nous vous parlions du projet de l'architecte Adam Pugliese et du réalisateur Maxime Faure, en résidence dans le Quartier des Iles à Bonneville. De cette résidence, est né "Les Insulaires", un documentaire de 59 minutes, qui suit les habitants de...

Dans l’air

Bubu roi… des airs

Activités Air

Passez à l’air d’été !

Activités autour du feu

En feu-tu ? En voilà !

Thierry Martenon

Homme des bois !

Pin It on Pinterest

Share This