FLASH MODE

PEPITES D’OUTDOOR

SAC A DOS, OK. APPAREIL PHOTO, OK. TENTE, OK. IL N’EN FAUT PAS PLUS POUR QUE FRANÇOIS GUILLERMET ATTEIGNE SES PARADIS… ON RAJOUTE UNE BELLE LUMIERE, UNE AMBIANCE NATURE ET SAUVAGE, SI POSSIBLE UNE MONTAGNE, TOUT Y EST, TOUT EST DANS LE CLIC, ÇA CLAQUE !

PAR CELINE LECLAIRE – PHOTOS : FRANCOIS GUILLERMET

C’est juste avant qu’il ne décolle pour s’endormir sous les étoiles en pleine Chartreuse que François nous dévoile un peu de lui et de sa passion pour la montagne, les paysages et l’outdoor en général. Ce photographe autodidacte est né et a grandi dans l’Ain au pied du Grand Colombier ; il a rejoint ensuite Annecy pour ses études. Finalement comme l’arrière-plan était plutôt joli ici, il s’est installé à Thônes, un terrain de jeu parfait pour explorer ses passions.
Tôt le matin ou tard le soir, pour la photo de paysage, c’est ce qu’il y a de mieux ! Alors, pour être au bon endroit, au bon moment, François a commencé à enchaîner les bivouacs, seul, avec sa compagne ou avec un collègue photographe. “Un de mes premiers bivouacs dans des conditions de lumière optimales, c’était au Lac Blanc dans les Aiguilles Rouges. Un classique, mais un de mes plus beaux souvenirs… Après, mes endroits préférés sont les Aravis bien sûr avec le Mont Charvin, le lac de Peyre…”
Quand il voyage, François ne perd pas le Nord… Au contraire, c’est justement ce qui l’attire. “Les paysages nordiques, les ambiances pluvieuses et brumeuses… j’adore ça ! Récemment, j’ai découvert l’Islande, j’ai aussi fait les îles Lofoten en vélo et bivouac… En France, c’est la Bretagne qui me fascine.” En Islande, il flashe sur les sols volcaniques recouverts de mousses, les canaux d’eau bleue turquoise au milieu de la roche noire et blanche, la « Diamond Beach », une plage de sable noir recouverte de morceaux d’icebergs échoués… En Ecosse, il se laisse ensorceler par le charme de l’île de Skye et ses paysages mystiques et sauvages. En Bretagne, ce sont les côtes ciselées, les îles, caps et falaises surmontées de phares qui l’ont envoûté…

blank
Coucher de soleil sur les chalets de Chailloux

Insta meethique

Et c’est aussi en France qu’il a participé à une drôle d’aventure en juillet 2019, The French Outdoors. Le concept ? Rassembler des Instagrameurs passionnés de nature, de photos et de bivouac, et profiter de ce moment « réel » pour partager des idées et valeurs communes… un Instameet mythique !
“Tout est parti de quelques photographes cotés sur Instagram que je suivais qui se sont révélés être les créateurs de The French Outdoors. Leur toute première session était dans les Pyrénées, j’ai suivi le périple de quelques photographes participants et il y avait vraiment des pépites ! Quand ils ont annoncé une nouvelle session à Sixt-Fer-à-Cheval, je me suis inscrit avec un collègue et on a bien fait : il y avait une trentaine de places, toutes réservées dans la journée !”
Le rendez-vous est alors donné au cœur du Fer à Cheval pour 4 jours de rencontres, de balades et de photos… Ça va le fer ! Certains viennent de la région, d’autres sont arrivés au grand galop de Bretagne. Pour le premier jour, la barre est haute, direction le «Bout du Monde» (rien que ça !) : une vue magnifique sur le fond de la combe, le torrent du Giffre qui serpente dans la vallée, voilà ce qui attendait les chasseurs d’images qui avaient déjà fait le plein de photos de cascades sur le chemin et même quelques bouquetins sur un névé. «Giffre bien mon lit dans ce bel endroit !» ont du se dire les Instagrameurs qui montèrent alors leur tente, ce soir-là, non loin du torrent…

blank
Les sommets mythiques de Chamonix se reflètent dans le Lac Blanc.
blank
Les Dolomites

Flash spécial

Le lendemain, la cascade du Rouget, la plus imposante du secteur les attendait pour un shooting rafraîchissant. Après le « Bout du Monde », il est temps d’aller aux « Fonts » des choses, et de rejoindre le refuge… des Fonts. Ambiance feu de camp et chamallows pour cette soirée ! Le jour suivant, le groupe fait route vers le refuge du Grenairon avec vue magnifique sur les montagnes environnantes, la chaînes des Fiz et le Mont Blanc. Arrivé à 2000m d’altitude, François plante sa tente à la fraîche, sur un névé non loin du refuge. Pour cette dernière soirée, les French Outdoors ont bien choisi leur temps de pause, le coucher du soleil était tout simplement magique. Quant à la nuit, François a passé un bon moment à admirer la voie lactée pour en faire des clichés étoilés. Au petit matin, les étoiles sont encore dans les (petits) yeux de tous… ou peut-être que la courte nuit y est aussi pour quelque chose !
Ambassadeur pour Savoie Mont Blanc, François n’a pas fini d’explorer sa belle région, de passer des nuits en tête à tête avec le mont Blanc, de planter sa tente au bord du lac Guichard pour y admirer le reflet des Aiguilles d’Arves au petit matin, de prendre de la hauteur pour observer le coucher de soleil sur Annecy et le panorama sur les Aravis, ses montagnes préférées…

blank
The french outdoors

Un endroit pour…

… en prendre plein la vue ?
A la pointe Percée, le point culminant des Aravis. La vue à 360 degrés est au top !
… buller ?
A la plage de Menthon en fin de journée, quand l’effervescence retombe, pour profiter d’un apéro avec famille et amis et faire un petit tour de paddle au coucher du soleil.
… se dépenser ?
Je chausse mes baskets au pied de chez moi direction les hauteurs de Thônes par la forêt du Mont.
… faire la fête ?
Aller boire quelques pintes au Finn Kelly’s à Annecy, sûrement parce que ça me rappelle mes années d’étudiant, mais aussi mes séjours en Irlande ou en Ecosse.
… manger ?
Juste à côté de chez moi, à Thônes, au Restaurant du Commerce. Une adresse sympa, avec des produits de saison, on ne ressort jamais déçu !
Ton endroit doudou, celui où tu vas pour te ressourcer ?
La cascade du Nant Burgeat du côté de Manigod, mon petit « secret spot » pour la photo.

+ d’infos : http://francoisguillermet.com

[social_warfare]
Céline Leclaire

Céline Leclaire

Journaliste
SURNOM : pas de surnom... avouable en tout cas ! PERSONNAGE DE FICTION: la Fée Clochette. OBJET FETICHE: mes sacs à main. ADAGE: si le plan A ne marche pas, on ne panique pas, il reste encore 25 lettres. JE GARDE: mon œil gauche. JE JETTE: le droit. DANS 20 ANS? au sommet d’une montagne.

les Z & la mode

insta clic, ça claque !

Restaurant Le Belvédère

restaurant Le Belvédère

les Z & la mode

insta clic, ça claque !

Restaurant Le Belvédère

restaurant Le Belvédère

Suivez nous !

et ça, t’as vu ?

les Z & la mode

insta clic, ça claque !

Les Z & la mode

Au delà des influences

les Z & la banque

questions de fonds

les Z & leur smartphone

balance ton portable !

CHAMPIONNAZ DU MONDE

FOULE CONTACTS

BON J’AVOUE, JE M’EN DOUTAIS DEPUIS UN BYE, JAMES, MON AMANT SO SEXY, EST MARIÉ ET AIME L’EXOTISME. DE LÀ À OPTER POUR
UNE CULTURE DE MASSE PLUS QU’UNE AGRICULTURE RAISONNÉE… IL N’Y A QU’UN COUP DE BÊCHE MAL PLACÉ…

les Z & leur job

work in progress ?

Pin It on Pinterest

Share This