Histoire scrabbleuse

Tandis que la Pandémie* tenait en Echecs les Richesses du monde, avec Diplomatie et moult Jeux de lois, le Nain jaune nous imposa un Escape game à l’envers : 1 heure pour retrouver… l’entrée ! Uno ? Pas Dobble !?  Yahtzee qui ont essayé de gruger – vas-y que Jarnac -, ils sont rentrés à Carpathes ! C’était 8 Américains, sans vouloir dénoncer… Exit donc la Jungle speed, place aux Citées perdues ! C’est qu’il ne Bluffer pas ! 

Grand seigneur des anneaux, il précisa quand même : « Et Qui paire gagne la Bonne paye Rubik’s sur l’ongle. » Wahou, payer pour rien voir, tu parles d’un coup de Poker ! C’est Limite limite… Non mais Lego Puissance 4 du gars !! Qui est-ce pour Monopoly-ser ainsi nos tickets de sortie ? Avec lui, le Concept : c’est Alcatraz à la Casbah!

Coinchée dans le Labyrinthe de mon Puzzle 3 pièces, je me Risk à une Trivial pursuit : faut bien s’occuper, non ? Bingo! Othello, mon Barbu Demoniak a un joujou extra qui fait Tic tac boum. Mais voilà qu’au Croque carotte, j’y laisse un Bridge ! « Tetris ? », il me demande, devant ma mine Chifoumi. “On voit bien que c’est pas taboo’che !” Tandis qu’il me belote à nouveau, je reprends tout de Go ma Sexploration Dard dard. Je l’ai Touché, coulé il a fini… 
« Dans la Bataille navale pas ! », Jack a dit. Mr Jack, c’est mon voisin Mito. Avec nos cloisons comme passées au Casse brique, les 7 familles n’en font plus qu’une. Action ou vérité, on partage tout. Et lui, il ne fait plus Clac clac: “parce que les Morpions, ça rend mon Docteur Maboul ! ” “Taggle, Black Jack! J’suis plus Focus, avec toutes tes interventions, si je Perds pas la boule…” Il Deblok à voir des Pièges partout depuis ce Bazar bizarre

 

Au bout de 2 mois, à force de Patience, on ressort de nos Citadelles comme des Pouilleux ! Déjà les Qwixx Qwixx des coiffeurs retentissent. A nous les 1000 bornes – euh, 100 au final –  à vol de Pigeon pigeon  ! A vos ma(r)sques… Prêts ? jouez !

 

(* tous les mots en gras sont des marques déposées ® de jeux)

[social_warfare]
Lara Ketterer

Lara Ketterer

Lara Ketterer meneuse de revue SURNOM: enfant, c’était Tatouille, en rapport avec mon prénom... PERSONNAGE DE FICTION: depuis toujours : la femme piège, d’Enki Bilal, une reporter mystérieuse et un peu paumée en 2025... OBJET FETICHE: mon téléphone portable, un vrai doudou que je traîne partout ! ADAGE: vivre sans folie, ce n’est pas raisonnable du tout ! JE GARDE: mes yeux et mon esprit rock, toujours provoc ! JE JETTE: mes coups de blues, ça abime les yeux ! DANS 20 ANS ? Adulte ? presse@activmag.fr

On ne va pas en faire tout un fromage !

(A toi, papa, tu l’aurais aimé, celui-là…) J'étais beau-fort, des pattes d’ours, un cœur de lion, mais, par un caprice des dieux, un soir, j’ai glissé sur la chaussée aux moines.D’égoutté, me voilà...

Il en manque un à la pelle !

Quelqu’un l’a vu passer ?…

Il en manque un à la pelle !

Quelqu’un l’a vu passer ?…

Suivez nous !

On ne va pas en faire tout un fromage !

(A toi, papa, tu l’aurais aimé, celui-là…) J'étais beau-fort, des pattes d’ours, un cœur de lion, mais, par un caprice des dieux, un soir, j’ai glissé sur la chaussée aux moines.D’égoutté, me voilà...

Il en manque un à la pelle !

Quelqu’un l’a vu passer ?…

Carton plein

J’en ai vu défiler depuis le temps, des petits et des grands, des complètement perchés et des bas de plafond, des prétentieux clinquants et des prétendus craquants, des vieux dans leur jus et des...

Vous aimerez aussi !

mode : emma bruschi

Il n’y a que paille qui m’aille

mode : maison alfa

une mode adurable…

coinG : vagabond d’âge…

Mâle sans gravité ?

bon sang de bon sens : le top des élixirs

5 huiles essentielles vraiment essentielles…

santé : le syndrome d’Alice

T’aurais pas la berlue ?

mode : livy

A la force des « bra »

Mousse qui peut !

la lotion qui pulse

En berne…

Queue nenni !

Pin It on Pinterest

Share This