Il en manque un à la pelle !

11 Déc 2020

Quelqu’un l’a vu passer ? Je commence à m’inquiéter…

– Bouge pas, Jean est allé voir du côté Dujardin… Ah bah non, rien.
– J’entends pourtant du bruit dehors…
– C’est José qui Garcia moto.
– Parfait, on ne sera pas de trop pour le chercher.
– A tous les coups, il est coincé quelque part..
– C’est bien possible, j’ai demandé à mon Père si ça bouchonnait sur la route et Guy m’a répondu que les voies étaient en effet impénétrables.
– Mais tu le connais, il suffit qu’il se prenne la transversale, en une-deux il est là, hein Oliv ?
– Si ça se trouve, il est confiné, vu son âge…
– Tu crois ? Stéphane, tu connais le chemin de (sa) Groodt ?
– Euh, oui, c’est vers la si-Berry, mais Richard en revient, et elle était vide.
– C’est pourtant pas son genre de manquer le gâteau !
– Surtout quand c’est Michel qui l’a fait…
– Sarran dingue cette histoire !
– Si ça se trouve, il l’a choppé, le virus, et avec son âge…
– Alors si Michel Cymes ! On est mal Barr !
– Jean-Marc, tu peux vérifier quand même?
– In nomine Patris, et Filii, et Legitimus et tutti quantus !
– Pascal, dis à ton Père de se taire, il va nous porter la poisse !
– Je commence à me faire du Souchon…
– Du souchon ?
– Alain, explique-lui !
– Bah, elle se fait du soucis et du mouron tout à la fois ! Etymologiquement, c’est discutable…
– OK Alain, la sémiologie, pour l’heure, c’est le cadet Roussel de nos soucis.
– Faut passer à l’attaque, Louise !
– Olivier, mets ton a’Norek – c’est pas le Foe(h)nkinos dehors, mais le mistral glacial – et vas voir, avec David, au village…
– Pendant ce temps, Jean-Louis pourrait se faire la banlieue, celle qui est au Bor(d)loo, il connaît le plan par cœur…
– Si ça se trouve, il est juste caché, même si c’est plus de son âge…
– Allez Mémé, on compte jusqu’à 3 et il va sortir, c’est sûr…
– Et 1 et 2 et…3 !
– Zéro ! Leconte est bon, mais ton truc, ça ne marche pas, Patrice ! T’as autre chose à proposer ?
– Y’a encore le temps additionnel, hein Oliv’ ?
– D’autant que le gâteau commence à s’affaisser…
– Ah… Si c’est pour la fessée… j’suis partant !
– Milo, la fée C. (qui témoigne à visage couvert, mais seulement le visage…), c’est pour plus tard !
– Pfff, vous êtes pas Manara les gars, ce soir…
– Si jamais, j’ai le 06 du père Fouettard : avec lui, la fête sera plus folle ! J’dis ça…
– Claus toujours !
– Quand on parle du loup…
– On en voit…
– Milo !!! On en voit : la barbe !
– Tous au gâteau ! Quelqu’un à vu la pelle ?
– Bouge pas, Jean est allé voir du côté Dujardin…

Lara Ketterer

Lara Ketterer

Lara Ketterer meneuse de revue SURNOM: enfant, c’était Tatouille, en rapport avec mon prénom... PERSONNAGE DE FICTION: depuis toujours : la femme piège, d’Enki Bilal, une reporter mystérieuse et un peu paumée en 2025... OBJET FETICHE: mon téléphone portable, un vrai doudou que je traîne partout ! ADAGE: vivre sans folie, ce n’est pas raisonnable du tout ! JE GARDE: mes yeux et mon esprit rock, toujours provoc ! JE JETTE: mes coups de blues, ça abime les yeux ! DANS 20 ANS ? Adulte ? presse@activmag.fr

Suivez nous !

et ça, t’as vu ?

Antoine de caunes

I-Caunes du petit écran

DIDIER DESCHAMPS

We are Deschamp(ion)s

ESSAIE ENCORE

Pour qui sonne le Gong ?

Le son du vendredi : eclipse – xixa

Du bon son, Antoine de Caunes s'en est mis plein les oreilles depuis des années. Alors, quand au détour d'une interview (oui, oui, on se fait mousser...), il vous fait une prescription musicale, vous allez forcément écouter ! "Xixa (prononcer Tchi-Tcha, comme sur...

Une expo qu’on kiffe graff…

Pour changer de décor, c'est en intérieur que le street-artiste savoyard GraffMatt, que nous avions rencontré l'été dernier, expose ses oeuvres. Direction le 1er arrondissement de Lyon, et Fluxus, un restaurant-bar-galerie, lieu atypique nommé ainsi hommage au...

MÂLE ET DICTION

Loulou ab(l)onde dans le bon sens

STEPHANE DIAGANA

Haie d’honneurs

ANDRÉ DUSSOLLIER

D’André de jeu

POUR LE DESSERT !

Gâteau Napoléon

Pin It on Pinterest

Share This