j’ai testé pour vous l’apéro célib’

il est où le bonheur, il est où ?

Célibataires jetés 
aux quatre vents, le quotidien des solos n’est pas toujours une mince affaire. Speed dating, soirées foireuses, sites
 de rencontres ou autre stratagème virtuel, tous les moyens sont bons pour en faire un marché ! Invitée à l’apéro des célibataires, à Annecy, c’est un peu 
en marche arrière que
 j’ai embrayé le pas. One 2 Gether, acte 1 première !

Pour Sylvie Coster, organisatrice de ce pari audacieux, le but est clair. Ce n’est pas parce qu’on est seul qu’on doit porter une étiquette. Veuve éplorée, divorcée, mère célibataire lessivée ? Complexe, exigeant, morose ou dépité ? Tout y passe ! Parfois risée ou point noir des soirées, il n’est pas rare d’entendre : « mignonne comme elle est, qu’est-ce qu’elle fait encore seule ?” ou “A son âge, pas encore casée ?”. Pour la jeune chef d’entreprise, il faut sortir des carcans. Dans son chapeau qui fourmille d’idées, elle laisse planer le mystère et nous invite à découvrir un soir par mois, un lieu éphémère gardé secret. La seule chose que l’on sait, c’est qu’il est destiné à recevoir des singles de plus de 30 ans, en groupe d’amis ou en solo, dans une ambiance chaleureuse, cosy et festive.

BELLE, BELLE, BELLE …

20h00. Je rejoins mes 2 oiseaux de nuits, belles comme le jour éclairé, c’est dévoilé et bien tranché, départ pour le Bistrot de l’Amandier.
Spot parfait, lumières tamisées, tapis déroulés et vue à s’en décoller la rétine, on est accueilli par notre hôte et ses hôtesses. Petit briefing rapide, bracelet satiné au poignet, prénom collé au veston, on nous annonce la couleur, ça y est, on en est ! L’ambiance est décontractée, sans artifice surfait, bon enfant, chacun sourit, du pain béni!

Petite photo encadrée estampillée, on se prête au jeu, pas besoin de dire, finalement tout le monde sait, je suis célib et alors t’es pas pire? Moi, je trouve ça plutôt marrant comme concept, ça évite de s’casser l’nez droit d’vant et pour qui veut, ça favorise le rentre dedans !

JUSQU’AU BOUT DE LA NUIT…

Blague à part, tout est pensé pour passer une belle soirée : Karo Szatapski, voix et vibes de folie aux platines, ardoises gourmandes assorties pour réchauffer les appétits qui butinent, service sexy ultra bright pour le plaisir de trinquer en bonne compagnie, c’est plutôt un début réussi !

Ici, pas de questions d’âge, de bords ou de travers, hommes, femmes tous dans le même panier, on est un pour tous et tous pour un, une vraie confrérie de mousquetaires célib’ à terre ! Tout le monde parle librement, sans conteste, même Karl Marx était chanteur au blind test ! C’est pour vous dire que personne n’a peur de prendre une veste. Alors bien sûr, chacun trouve son but, rencontres amicales ou plus si affinités, certains pour la faim d’autres pour le fond.

Une chose est sûre, la liberté d’être seul et surtout soi reste un luxe et Sylvie en a fait une idée bonux.
De rencontre d’hommes qui cachent dans leur poche des chupa en boule de geisha aux pros du cumul’ingus marqués à l’indélébile, des beaucoup plus discrets et réservés aux bons narrateurs, moi, en tant que femme, j’ai bien rigolé ! Il paraîtrait même que 2 couples se seraient formés ce soir-là…

Si c’est pas un bout de bonheur, One 2 Gether ou j’fais un malheur !

© Jacob Lund

 

Magali Buy

Magali Buy

SURNOM : Mag... (d'ailleurs activ'mag c'est pour moi, non ?) PERSONNAGE DE FICTION : Xéna la guerrière OBJET FETICHE : mon piano, il m’écoute, me répond et me comprend mieux que personne. ADAGE : « si tout le monde sait où tu vas, tu n’arriveras jamais à ta destination. Laisse-les croire que tu dors.» JE GARDE : mon mauvais caractère, ma langue bien pendue, mon cœur ouvert et mes yeux verts JE JETTE : mon insécurité, ma cellulite et ma paranoïa... DANS 20 ANS : la même en pire, si c'est possible !

en chantier : Poisy

Poisy en plein boom !

Escapade en Bourgogne

un chateau de prince sarment

Suivez nous !

et ça, t’as vu ?

Pin It on Pinterest

Share This