restaurant la cachette

ça valence pas mal à tokyo…

ÇA BALANCE PAS MAL ! DANS SON RESTAURANT ÉTOILÉ LA CACHETTE, CHEF MASSA CONJUGUE AMOUR DE LA GASTRONOMIE FRANÇAISE ET SAVEURS JAPONAISES RENVERSANTES, UNE CUISINE SOURIRE À FAIRE PLISSER LES YEUX ET SWINGUER LES PALAIS…

PAR MAGALI BUY – PHOTOS : CLÉMENT SIRIEYS

Masashi Ijichi ©Clement Sirieys

Un coin discret, d’où son nom, et La Cachette sort de sa planque en 2005. Dans la basse ville de Valence, les gourmands découvrent leur terroir à la sauce Masashi Ijichi, servi avec élégance, dans des assiettes dressées au cordeau. Exigence, travail acharné et respect des matières, au Japon, manger, c’est sacré, faudrait voir à ne pas plaisanter ! Et pour le Chef, c’est aussi une façon de voir la vie avec bonhomie. Originaire d’Akune, il fait son baptême culinaire à Tokyo avant de s’envoler pour le pays du coq au vin, s’acoquiner avec le divin. “Je pensais rester 3-4 ans, avant de rentrer ouvrir mon restaurant au Japon. Mais je suis tombé amour de la France.” Avec humilité, pudeur, et bonheur à pleine dent, de Tain l’Hermitage à Nice, à la brigade valentinoise d’Anne-Sophie Pic, il se fond aux traditions so french et court vers sa première étoile Michelin en 2009. Précision d’un petit pois pelé coupé à demi, délicatesse d’une crème de crustacés ou tartare de thon rouge au wasabi, le Chef fait valser pigeon drômois et épices douces, lieu jaune, fèves et fenouil beurre blanc aux agrumes, au rythme du marché et de l’exotisme japonais. Dans cette cachette où le saké flirte avec la Belle de Mai de chez Colombo –le guide rouge ne s’y est pas trompé–, si ce n’est pas un puits d’émotion, j’arrête de manger!
Filet de maquereau juste saisi, tomate confite et consommé d’escabèche, gelée de pomme verte, billes de carottes et quinoa soufflé, mon âme est tombée à genoux sur la raviole de veau, girolles poêlées, truffe d’été et oxalis, plat super stars qui dégoupille ! Réanimée par la fraîcheur d’une déclinaison de framboises d’Ardèche et sorbet basilic façon Philippe Rigollot –MOF pâtissier annécien, cocorico!– j’ai laissé un max de waouh ! Le service reste discret et juste dosé, les papilles ambiancées, le reste ? On s’en balance…

blank
©Clement Sirieys

+ d’infos : Menu à partir de 65 €
La Cachette*, 16 Rue des Cévennes, Valence, 04 75 55 24 13

[social_warfare]
Magali Buy

Magali Buy

SURNOM : Mag... (d'ailleurs activ'mag c'est pour moi, non ?) PERSONNAGE DE FICTION : Xéna la guerrière OBJET FETICHE : mon piano, il m’écoute, me répond et me comprend mieux que personne. ADAGE : « si tout le monde sait où tu vas, tu n’arriveras jamais à ta destination. Laisse-les croire que tu dors.» JE GARDE : mon mauvais caractère, ma langue bien pendue, mon cœur ouvert et mes yeux verts JE JETTE : mon insécurité, ma cellulite et ma paranoïa... DANS 20 ANS : la même en pire, si c'est possible !

les Z & la mode

insta clic, ça claque !

Restaurant Le Belvédère

restaurant Le Belvédère

Les Z & la mode

Au delà des influences

les Z & la mode

insta clic, ça claque !

Restaurant Le Belvédère

restaurant Le Belvédère

Les Z & la mode

Au delà des influences

Suivez nous !

et ça, t’as vu ?

les Z & la mode

insta clic, ça claque !

Les Z & la mode

Au delà des influences

les Z & la banque

questions de fonds

les Z & leur smartphone

balance ton portable !

CHAMPIONNAZ DU MONDE

FOULE CONTACTS

BON J’AVOUE, JE M’EN DOUTAIS DEPUIS UN BYE, JAMES, MON AMANT SO SEXY, EST MARIÉ ET AIME L’EXOTISME. DE LÀ À OPTER POUR
UNE CULTURE DE MASSE PLUS QU’UNE AGRICULTURE RAISONNÉE… IL N’Y A QU’UN COUP DE BÊCHE MAL PLACÉ…

les Z & leur job

work in progress ?

les Z & la mobilité

comment X et Z font-ils pour aller de A vers B ?

Pin It on Pinterest

Share This