le petit paradis

9 Juin 2018

le goût du paradis

Rejoindre le paradis (même petit) avant notre dernière heure, c’est possible ! Il suffit d’emprunter un court chemin piéton pour découvrir ce lieu paisible, hors du temps ! Et surtout déguster des plats divins…

Vincent a repris le nom de sa grand-mère, Louise Paradis, pour baptiser ce lieu béni par la nature où il a posé ses valises, après un joli parcours dans le métier. Le cadre est splendide, à l’abri du vent, il y ferait 5 degrés de plus qu’à Annecy… Il y règne une atmosphère particulière.

L’impressionniste Paul Chabas le choisit pour peindre «Matinée de Septembre», exposé au Metropolitan Museum. La nudité de la baigneuse fit scandale aux USA.

Le Petit Paradis est décidément beaucoup plus qu’un simple restaurant. A Angon (Talloires), face au lac, de grandes voiles apportent une ombre apaisante devant la petite maison en bois bleu pastel, qui sert de repli par mauvais temps. Les premiers «amoureux» bénéficient d’une table sur le ponton, les autres s’installent au bord de l’eau pour savourer le déjeuner ou le dîner entre deux baignades. Vincent prête aussi des paddles ou des vélos. Sur demande, il sert même le café sur un zodiac, au milieu du lac. Les enfants ne sont pas oubliés avec une jolie table d’hôtes, pour les 4 à 12 ans. Côté jardin, un pré en herbe, leur permet de jouer, courir en toute liberté.

le chef Xavier Carrin & Vincent Leseney, le propriétaire

SAVOUREZ LE PARADIS

Aux fourneaux, Xavier Carrin, jeune chef passionné de 26 ans, sert le midi une carte bistrot goûteuse et maîtrisée pour environ 35€. Goujonnette de fera, saku de thon juste poêlé ou magret de canard fumé maison à la cheminée confirment encore une fois qu’aux âmes bien nées, la valeur n’attend pas le nombre des années.

Le soir, dîner sous les étoiles, avec le «Menu 447» en référence à l’altitude du lac : 4 entrées, 4 plats et 7 desserts (57€). C’est l’occasion de découvrir quelques créations du jeune chef. Le Bœuf Miso est servi avec une béarnaise de wasabi, la truite mi-cuite avec une émulsion de beurre noisette et betterave. Le soufflé au chocolat glace yaourt est incontournable ou, plus léger, le mille-feuille de fruits rouges. La carte des vins, reste raisonnable, entre 20 et 40€ la bouteille.

Victime de son succès, le Petit Paradis se réserve 3 jours à l’avance. Alors, pour consoler ceux qui ne trouveraient pas de place, Xavier propose sur la terrasse de mini-assiettes, goûteuses à souhait. En été, le soir, sous les étoiles, il arrive que Vincent dévoile ses talents de musicien. Un moment unique, la béatitude sous les étoiles, un Petit Paradis, en somme…!

+ d’infos :
Le Petit Paradis – 110 plage d’Angon – Talloires-Montmin – 04 50 65 21 70

Fleur Tari Flon

Fleur Tari Flon

Journaliste
SURNOM: Taty Bonbon (depuis que je suis grande) - Machounette (quand j’étais petite) PERSONNAGE: Simone Veil. OBJET FETICHE: un livre. ADAGE: donne du bonheur, il en restera toujours quelque chose, mais n’attends pas de miracle, lève-toi et agis. JE GARDE: le cerveau. JE JETTE: rien. DANS 20 ANS? La même en forme, grand-mère gâteaux, complice de mes petits-enfants.

DIDIER DESCHAMPS

We are Deschamp(ion)s

Philippe starck

Starck-system

JOYEUX BORDEL !

Bah dis donc, tu viens plus aux soirées, là ?! T'as tout loupé... Papillote et mamie hot au taquet, bolducs et moldus emballés, y a que Jean-Luc qui s'en est allé : les cheminées à ramoner étaient...
Suivez nous !

et ça, t’as vu ?

DIDIER DESCHAMPS

We are Deschamp(ion)s

Philippe starck

Starck-system

Antoine de caunes

I-Caunes du petit écran

festival de films montagne

Les femmes et la montagne à l’honneur

Dessert ou goûter ?

Confiture de poires aux amandes

DES pâtes, oui mais…

Bolognaise crémeuse de potiron

URBANISME : LYON VILLEURBANNE

La nouvelle petite utopie de Villeurbanne

URBANISME en chablais

Des nouvelles du Chablais

Pin It on Pinterest

Share This