les curiosités de francis

10 Nov 2018

veaux, vaches, torchons !

Chez les Berille, la création est une histoire de famille. Lætitia d’un côté, Francis de l’autre, il ne faut pas moins de deux générations pour démêler la saga ! Si le dicton raconte qu’on ne mélange pas les torchons avec les serviettes, père et fille font d’un méli-mélo leur puits d’inspiration. N’en dites pas plus, la curiosité me guette.

Francis Berille, peintre animalier et sculpteur de 73 ans, vit en communion totale avec la nature depuis plus de 40 ans, ses animaux pour compagnons. Lætitia, 47 ans, est plutôt citadine à la montagne, idées à la minute, cocktail d’énergie et d’hypersensibilité en prime. Derrière leur tempérament multi facettes, se cache vie d’embûches et liens du sang inébranlables. Entre souvenirs remontés et émotion juste dissimulée, Lætitia a accepté de lever le voile sur leur histoire…

DANS DE BEAUX DRAPS…

Arrivée à pieds joints dans les tubes de gouaches et les crayons de papier, Lætitia ne se pose même pas la question : l’art ? C’est dans ses veines. Elle est à peine haute comme trois pommes quand son père se coupe du monde extérieur pour stimuler sa créativité. Il aménage une maison perdue au milieu des bois dans l’Yonne, se retranche et crée à foison en pleine autarcie. Elevée par ses grands-parents paternels à Conflans Saint-Honorine dans les Yvelines, la petite fille profite de son papa le week-end et vit une enfance heureuse. Ce n’est peut-être pas comme chez tout le monde, il faut prendre ses repères, mais Lætitia s’en sort plutôt très bien.

Elle suit un cursus scolaire avec brio, obtient un BTS communication et publicité et se dirige vers un master quand sa vie bascule. Elle a 22 ans, ses grands-parents décèdent à un an d’intervalle, hors de question de laisser leur boutique de prêt-à-porter partir à vau-l’eau. Elle tient les rênes pendant 8 ans quand l’amour l’appelle sans crier gare ! Elle plaque tout et suit son cœur direction Chamonix. Elle reprend un commerce, puis un autre, cherche la bonne formule et ouvre finalement un concept store haut de gamme. Et c’est autour d’une belle rencontre professionnelle que l’idée va tomber du ciel !

Francis & Lætitia Berille, père et fille

À PLEIN TUBES !

“J’étais d’un côté en contact avec une entreprise qui faisait du très beau linge de maison artisanal et de l’autre, j’avais une fabuleuse photo de sapajou capucin en ma possession que je m’évertuais à transférer sur un sac… J’ai grandi entourée d’animaux, cette idée avait une saveur d’enfance particulière, mais la qualité de l’image n’était pas adaptée et techniquement, c’était impossible. J’avais décidé d’abandonner quand une nuit, mon subconscient a reçu «un message» de ma grand-mère : «Pourquoi t’obstines-tu avec ce singe, alors que tu as toute la palette d’animaux à côté de toi ?» La référence était à mon père. Je l’ai appelé le lendemain matin pour qu’il m’envoie un dessin en noir et blanc et l’histoire est partie de là.”

La jeune femme n’en dit pas plus et ne sait pas non plus ce qui se trame.

Francis travaille de son côté dans le plus grand secret sur un recueil intégral de ses œuvres dédicacées à ses filles. Hasard donnant donnant, plutôt surprenant… Il accepte avec plaisir les desiderata de Lætitia, le lien est là, la confiance avec. De son côté, elle reprend contact avec la fabrique vosgienne de linge de maison, et donne naissance au premier torchon : “je l’ai immédiatement envoyé à mon père. J’étais comme une petite fille devant un sapin de Noël et j’ai reçu le plus beau des cadeaux. Il ne s’attendait pas à ça, il était touché et ravi, il n’y avait pas meilleur compliment pour moi jusqu’à la dédicace de son livre, tellement inattendue ! On avait une surprise l’un pour l’autre, et au même moment : c’était incroyable !”

RECOLLECTION !

De coups de crayons en bons filons, père et fille se rapprochent et gribouillent un nouveau morceau de vie.

Des lithographies qu’il aquarelle, elle en extrait l’idée, fait retravailler le dessin par un graphiste et renvoie l’ébauche à son père qui peaufine les moindres détails avant de valider. Chouette, fouine, milan, panthère, lion, marmotte, aigle ou mouflon, si le torchon jamais ne brûle, il prend foule de déclinaisons.

2017, en connexion totale, Lætitia donne le nom des Curiosités de Francis à leur petite entreprise et porte l’héritage artistique et familial au-devant de la scène : “Chez mon père, il y a l’atelier de peinture, la maison, et tout est cabinet de curiosités. Il a fait son service au Gabon et rapporté beaucoup d’objets africains, c’est décoré partout. Il a eu un parcours de vie atypique qui l’a rendu très absent et je n’aurai malheureusement pas tout son savoir parce que je n’ai pas vécu son quotidien. Au travers du graphisme, du regard intense qu’il donne à ses animaux, j’ai vraiment découvert un talent que je n’avais pas vu. Je comprends mieux l’artiste et beaucoup plus l’homme. Notre collaboration est une belle thérapie qui répare les blessures du passé.”

Aujourd’hui Francis crée au compte-gouttes et au coup de cœur. Une de leurs dernières créations a poussé les portes de la maison Georges Blanc pour une collection coq sur mesure. Nappes, torchons ou tabliers, chez les Berille, on ne lave plus son linge sale en famille !

+ d’infos :
Instagram : lescuriositésdefrancis
Facebook : facebook.com/lescuriositesdefrancis

Photos : Mcpix et Lætitia Berille

Magali Buy

Magali Buy

SURNOM : Mag... (d'ailleurs activ'mag c'est pour moi, non ?) PERSONNAGE DE FICTION : Xéna la guerrière OBJET FETICHE : mon piano, il m’écoute, me répond et me comprend mieux que personne. ADAGE : « si tout le monde sait où tu vas, tu n’arriveras jamais à ta destination. Laisse-les croire que tu dors.» JE GARDE : mon mauvais caractère, ma langue bien pendue, mon cœur ouvert et mes yeux verts JE JETTE : mon insécurité, ma cellulite et ma paranoïa... DANS 20 ANS : la même en pire, si c'est possible !

DESSERT CRAQUANT

Chic, c’est l’été !

RECETTE D’ÉTÉ

Pour changer des salades…

The END – Juin 2022

La fin d’un canard racontée par ses plumes…

Suivez nous !

et ça, t’as vu ?

basta cosi !

Basta Cosi, c'est toute la cuisine traditionnelle italienne avec une pointe de modernité, une carte élaborée à partir des meilleurs produits venus directement d'Italie, pâtes fraîches artisanales, charcuterie italienne DOP et IGP, viandes et poissons frais. La pâte à...

DESSERT CRAQUANT

Chic, c’est l’été !

pIS pAUL, bEST OF

STARS AU COMPTOIR

RECETTE D’ÉTÉ

Pour changer des salades…

compléments élémentaires

Si… licium m’était conté

mode, séraphine et zélie

Sœurs à l’ouvrage

Pin It on Pinterest

Share This