Mâle et diction

28 Sep 2021

Madame sort de ses tongs

Dimanche 29 août. madame vient de finir de vider sa valise, de lancer la première lessive, a prévu le repas du soir et arrosé les plantes… Le retour à la vraie vie, quoi ! lapin de son côté examine toute la pub gratuite entassée dans la boîte depuis le début du mois : “Pour te faire gagner du temps ma chérie…”

Monsieur, bronzé et solidaire, prépare un café : “Viens donc, laisse, je finirai de ranger demain !” lance-t-il après avoir vérifié d’un œil calculateur que tout est quasiment en ordre, “viens, j’aimerais faire un petit bilan de nos vacances… . Elle : “J’allais justement te parler de ce retour à la vie presque normale qui a été riche en enseignements…” Il grimace “Vie normale, tu dis ? Cet été, moi j’ai trouvé que ce n’était plus comme avant, à part que les cons volent toujours en espadrilles !” Madame se marre : “Ah ça y est, revoilà le vieux schnock qui s’énerve ! Hé oui mon Loulou, les codes ont changé ! Il va bien falloir que tu t’actualises si tu veux que ton disque dure, ah ah !

Un homme, c’est comme un train, il peut en cacher un autre…

Monsieur : “Ouiii je sais, Maadââme promène son petit Q-R sur le code ! Quand je pense à ta décision de prendre un chien, un gros en plus ! Comme ta fille! Parce que c’est à la mode chez les jeunes couples, ouaff ! Ne compte pas sur moi pour l’emmener à l’école privée canine, ou chez le toiletteur pour Briard-Savarin… trop la loose !” -Monsieur pratique la gent féminine depuis des décades, pourtant il vient de remettre 100 balles dans le nourrain. Elle, chaude : “En même temps mon Canard, j’avais oublié que toi aussi cherchais du sens dans ta vie, comme griller la priorité dans les gros rond-point façon roulette russe… ou à la boulangerie avec ton masque sous le tarin pour tester sans doute les maladies naseauxcomiales !” Lui, rebelle : “Madame, je ne vous permets pas ces insolences ! Oui, il est légitime qu’à l’ère du digital, les femmes veuillent péter le plafond de verre à coups de pavé numérique, mais gardez en mémoire qu’il n’y a pas de pilotesse en Formule1 ! Et toc !” – “Même chose pour la politesse dans les giratoires, alors !” rétorque-t-elle.

Touché ! L’escrimeuse a dégainé et porté sa beauté secrète…

Ainsi souffleté, Loulou vexé la met en joute : “Remarque, j’apprécie ta nouvelle façon de cuisiner, toi qui me fais découvrir les saveurs du Monde grâce à U-beurre-Hits. Seulement, ce bel appétit 6 jours/semaine nous coûte un bras, d’ailleurs tu verseras 500 sur le compte commun… Mais surtout, tout ça n’est absolument pas écolo-logique !! Ne devais-tu pas te mettre à la permaculture afin que nous puissions nous détoxifier, nous et la planète ?” Elle esquive : “Je te rappelle que pour ce projet, j’ai besoin pour m’aider de quelqu’un qui n’a ni 2 mains gauches, ni les 2 pieds dans le même sabot… Or, à ce jour, je n’ai pas reçu ta candidature… Tu me l’as envoyée ?” Loulou riposte : “Non, car figure-toi que j’ai été démarché par une chasseuse de blette, Lara, qui m’a raconté des salades et comme carotte m’a offert de venir gratter dans sa feuille de choux… Et oui, la culture est l’avenir du Monde !

Frédéric Charpentier

Frédéric Charpentier

Chroniqueur
SURNOM: Fred. PERSONNAGE DE FICTION: le professeur Keating du «Cercle des poètes disparus». OBJET FETICHE: ma paire de running. ADAGE: Carpe Diem. JE GARDE: les yeux, les mains, la bouche. JE JETTE: quasi tout le reste. DANS 20 ANS? un esprit dans le vent.

DIDIER DESCHAMPS

We are Deschamp(ion)s

Philippe starck

Starck-system

JOYEUX BORDEL !

Bah dis donc, tu viens plus aux soirées, là ?! T'as tout loupé... Papillote et mamie hot au taquet, bolducs et moldus emballés, y a que Jean-Luc qui s'en est allé : les cheminées à ramoner étaient...
Suivez nous !

et ça, t’as vu ?

DIDIER DESCHAMPS

We are Deschamp(ion)s

Philippe starck

Starck-system

Antoine de caunes

I-Caunes du petit écran

festival de films montagne

Les femmes et la montagne à l’honneur

Dessert ou goûter ?

Confiture de poires aux amandes

DES pâtes, oui mais…

Bolognaise crémeuse de potiron

URBANISME : LYON VILLEURBANNE

La nouvelle petite utopie de Villeurbanne

URBANISME en chablais

Des nouvelles du Chablais

Pin It on Pinterest

Share This