nuits diverses…

HOT NIGHT !

PUISQUE CET ÉTÉ, LE MOT D’ORDRE EST DE JOUER LES VACANCES À DOMICILE, L’OCCASION EST TROP BELLE POUR PARFAIRE SA GÉOGRAPHIE EN LOUCEDÉ OU, POUR LES PREMIERS DE LA CLASSE, DE S’OFFRIR DES NUITS UN PEU ROCK’N’ROLL. SUGGESTIONS…

PAR CÉCILE BOUJET DE FRANCESCO
Image : Nuit en falaise ©Florian Keller

 

Bon d’accord ! La mode des hébergements insolites ne date pas d’aujourd’hui. Aller passer une ou plusieurs nuit entre amis, en famille, en amoureux ou avec soi-même -la crème, quoi-, dans une cabane perchée dans les arbres, dans un chalet de trappeur, une yourte ou à la belle étoile n’a plus rien d’original. N’empêche, il y a tout de même des esprits créatifs qui se démènent pour imaginer des nuits qui valent le détour…

 

BELLE ÉTOILE ET SPA

Dormir dans une roulotte par exemple, pas dans un camping, alignées en rang d’oignons, mais à 1871 mètres d’altitude, aux Contamines-Montjoie: ça change tout ! Rassurez-vous, la jolie carriole et sa jumelle sont situées à deux pas du refuge La Roselette et de son restaurant, tous deux aménagés dans un véritable chalet d’alpage. Outre la roulotte, Cathy et Jean-Pierre proposent un tipi. Un abri comme ceux que l’on peut retrouver, en mode village à Morzine et Savoie Grand Revard, ou en version solo à Valloire et à la Féclaz.

Les bulles de Savoie ©Savoie Mont Blanc

Plus panoramiques, les bulles transparentes ont l’avantage de vous laisser croire que vous dormez à la belle étoile sans pour autant vous faire boulotter par les moustiques et autres araignées! Et si, comme c’est le cas à Billième, le «cocon» tout confort et son spa sont situés au bord d’un vignoble : que demande le peuple ?

 

EN APESANTEUR… OU PRESQUE

On avait dit rock’n’roll ? La solution que propose Guillaume est même sans filet! C’est sur un portaledge que le guide de haute montagne fondateur d’Inax Aventure reçoit ses convives. Après une marche «facile» d’une quarantaine de minutes suivie de la descente en rappel qui va bien : le campement est installé au milieu de la falaise pour une nuit hors norme précédée d’une bonne fondue ! Selon Guillaume, “on n’a pas trouvé mieux pour laisser tous nos soucis en bas et vivre avec le coucher et le lever du soleil !”

blank

Tente suspendue d‘ArboCamp

A propos de «suspendu», la version moins casse-cou existe ! Cette fois, ce sont des tentes qui «flottent» à un mètre du sol (respirez !), dans les campements aménagés par Pauline et Yann dans le Valais. Tout le confort est assuré, jusqu’à la petite cuillère, et pour s’y rendre, même les itinéraires s’adaptent au niveau de marche du visiteur.

blank

Altidomes ©Alpes-Bivouac

Plus près, au sommet du Semnoz (à 1600 mètre d’altitude quand même!), Julien a installé son éco-bivouac, village d’igloos en 2011. Non seulement l’Annécien a conçu et fait fabriquer ses «altidômes» en Haute-Savoie, mais il propose des «immersions en pleine nature» qui vont de la simple nuitée à la soirée comprenant marche aux flambeaux, apéro autour du feu, animation musicale, dîner…

 

DES CABANES SUR L’EAU

blank

Îlots de Chanaz au camping de Chanaz ©SMBT

Changement de décor ! A Chanaz, c’est sur l’eau que ça se passe : le long du canal de Savière, les propriétaires du camping des Iles (qui proposent déjà écologdes, bungalows et tentes safari) ont installé des chalets sur pilotis avec vue et terrasse sur la rivière. Ces habitations sont accessibles par la route et la rivière.

En parlant de lodges, au Mont-Saxonnex, Jérémy a créé Altipik camp : un espace dédié au «glamping», un concept inventé par nos cousins anglophones (contraction de glamour et camping). Les tentes -trappeur ou igam igloo avec plancher et poêle à bois entre autres atouts confort- sont réunies en un petit village, en pleine nature.

blank

Altipik

Pour satisfaire votre part de «rebellitude», quelques pistes méritent d’être envisagées. Dans le parc des Bauges par exemple, où Mathieu et l’équipe de Karst-3E vous invitent à «bivouaquer» dans une grotte. A six pieds sous terre, en pleine obscurité et dans un milieu confiné (l’enfermement spécial covid-19, c’est du pipi de chat comparé à ça!), c’est le moment de faire un sort à votre claustrophobie !

 

MONDES PARALLÈLES

Plus tranquille, rendez-vous au col de Tamié, pour une ou plusieurs nuits dans une chapelle du XIXe siècle entièrement rénovée par Hilary et Nicolas. La bâtisse est située à deux pas de la ferme, maison d’enfance de monsieur, où le couple franco-américain transforme le lait de ses vaches en glaces et sorbets !

Entre 2 cols

Question imagination, à St Martin-sur-la-Chambre (col de la Madeleine), Aurélie et Mathieu n’ont pas besoin de cours de rattrapage! Ces 2 cinéphiles proposent 2 «chambres» tout ce qu’il y a de plus raccord avec leur passion : La tanière du Hobbit et L’étrange cabane de Mister Jack ! La déco est parfaite, on s’y croirait !

blank

nuit en fut

Last but not least! Direction Tournon, dans le massif des Bauges, sur le domaine du Grand cellier où Patrick Fraix a aménagé dans un foudre d’Alsace (fût de 10 000 litres) une chambre d’hôte à la déco savoyarde. Comme le dit le propriétaire, “rien de tel pour couler un agréable séjour”. Si vous reniflez une odeur de vin, c’est normal ! Le fameux tonneau était encore utilisé en 2009 !

[social_warfare]
Cécile Boujet De Francesco

Cécile Boujet De Francesco

les Z & la mode

insta clic, ça claque !

Restaurant Le Belvédère

restaurant Le Belvédère

les Z & la mode

insta clic, ça claque !

Restaurant Le Belvédère

restaurant Le Belvédère

Suivez nous !

et ça, t’as vu ?

les Z & la mode

insta clic, ça claque !

Les Z & la mode

Au delà des influences

les Z & la banque

questions de fonds

les Z & leur smartphone

balance ton portable !

CHAMPIONNAZ DU MONDE

FOULE CONTACTS

BON J’AVOUE, JE M’EN DOUTAIS DEPUIS UN BYE, JAMES, MON AMANT SO SEXY, EST MARIÉ ET AIME L’EXOTISME. DE LÀ À OPTER POUR
UNE CULTURE DE MASSE PLUS QU’UNE AGRICULTURE RAISONNÉE… IL N’Y A QU’UN COUP DE BÊCHE MAL PLACÉ…

les Z & leur job

work in progress ?

Pin It on Pinterest

Share This