Quoi ma gueule ?

20 Sep 2021

Les vitamines à la rescousse

Pour minimiser et réparer les dégâts entraînés par l’oxydation de la peau, les molécules actives ont gagné leurs lettres de noblesse dans l’industrie cosmétique. De réels pare-balles contre les effets du vieillissement cutané.

Sous le terme d’antioxydants, on entend : vitamines, oligo-éléments, micro nutriments présents dans les produits de soin et de beauté, mais aussi, naturellement dans notre alimentation. Ils ont pour mission d’aider à protéger les cellules de l’organisme de l’effet des radicaux libres, dont la fabrication est augmentée par des facteurs externes : pollution, tabac, rayons UV… En excès et au mauvais endroit, ils altèrent les cellules saines, engendrent des maladies… et les cellules se mettent à produire des protéines anormales. En crèmes, sérums et compléments alimentaires, des vitamines à haut pouvoir antioxydant pallient certaines carences et rétablissent un sain équilibre métabolique.

DU TAC AU TAC

L’acronyme TAC définit la «Total Antioxydant Capacity». Pour faire simple, cet indice indique l’activité antioxydante globale d’une plante ou d’un aliment. Au top, les petits fruits : bleuets, mûres, canneberges, framboises, fraises, pruneaux. Pour faire tout juste : quelques noix de pécan, une pomme au quotidien. Au registre des légumes, consommez sans compter : betterave, artichaut, asperges, brocolis, choux rouges, poivrons jaunes, pomme de terre à chair colorée… Sans oublier, poissons gras et oléagineux… Un cocktail dosé de nutriments : cuivre, zinc, fer, manganèse…

VITAMINES EN STOCK

Foncez sur les crèmes protectrices et anti-âge : leur pouvoir contre les rayonnements UV nocifs est acquis. Pour un effet antioxydant maximum, la Vitamine E s’utilise en combinaison avec la C. Elle atténue les rides et les ridules, améliore la douceur de la peau, et comme la A, elle stimule la régénération du collagène et favorise l’hydratation de l’épiderme.
Quant à la vitamine C, c’est du dynamisme en pot ! Elle reste l’un des antioxydants naturels les plus puissants. A dosage élevé, elle améliore le métabolisme du tissu conjonctif et stimule la régénération du collagène. Sachez que les produits cosmétiques contenant de la vitamine C perdent leur efficacité par oxydation avancée.
Le coenzyme Q10, c’est le bouclier antirides : on le dit 5 fois plus puissant antioxydant que la vitamine E. En diminution à l’intérieur des cellules à partir de 25 ans, sa complémentation est l’antioxydant privilégié contre le vieillissement cutané.
Et les peptides ? Ces petites molécules de protéines, composants naturels de notre peau, nos ongles, nos cheveux, sont de précieux atouts en cosmétiques. Ils donnent le signal aux fibroblastes de produire davantage de collagène et d’élastine. Alors go !

©Subbotina Anna

Christine Mouez Gojon

Christine Mouez Gojon

Journaliste
SURNOM: Chris. PERSONNAGE DE FICTION: la fée Mélusine. OBJET FETICHE : une minuscule médaille de Notre Dame de Laghet (A La Turbie, village qui surplombe Monaco). ADAGE : Dieu nous a donné le vivre. C’est à nous de nous donner le bien vivre (Voltaire). JE GARDE: mes pieds. Ils me font avancer. JE JETTE: rien, par peur de manquer. DANS 20 ANS? savoir plaire, pour ne pas déplaire.

Dessert nomade

Gâteau aux fruits rouges

Reblochon en mouillette

Gaspacho de petits pois

Suivez nous !

et ça, t’as vu ?

Pin It on Pinterest

Share This