santé, vitalité… à chacun son jeûne !

2 Mai 2019

plus ou moins jeûne

LES PREMIERS RAYONS DE SOLEIL RÉCHAUFFENT L’ATMOSPHÈRE, LA NATURE SE REMET EN ROUTE, MAIS POUR VOUS, C’EST COMME SI C’ÉTAIT ENCORE L’HIVER ! LE CONSTAT EST LÀ : VOUS AVEZ UNE MINE DE PAPIER MÂCHÉ, DES BOURRELETS EN ONT PROFITÉ POUR CAMPER BIEN AU CHAUD SUR VOS HANCHES, ET VOTRE FATIGUE BIEN INSTALLÉE NE SEMBLE PAS VOULOIR S’ÉVAPORER AVEC LES BRUMES MATINALES…

Pour s’assurer un regain de vitalité, jeûnez ! C’est le moment de faire votre ménage intérieur pour retrouver votre énergie. Pour cela, sans vous embarquer dans un jeûne prolongé d’une semaine, qui nécessiterait un suivi, vous pouvez pratiquer le jeûne intermittent.

COMMENT ÇA MARCHE ?

Un jeûne de 16 à 18 heures par semaine, en alternance avec des prises alimentaires légères offre plusieurs avantages : perte de poids, les sensations de faim et de satiété sont régulées et surtout vous faites un bien fou à votre corps en réduisant l’inflammation, améliorant votre système digestif, et réduisant les maladies chroniques.

L’organisme puise son carburant dans l’alimentation, mais celle-ci est bien souvent trop abondante ou de piètre qualité, créant plus de déchets que d’énergie utile à notre activité quotidienne. Ces déchets sont issus principalement de l’absorption de viandes rouges et charcuteries, de gras saturé, de sucre raffiné, des perturbateurs endocriniens, etc….

En respectant une période de repos, le corps a enfin le temps de mieux gérer les nutriments (minéraux, vitamines & oligo-éléments) qui vont contribuer à son bon fonctionnement, y compris le système nerveux qui a besoin d’être nourri en permanence. Après un premier nettoyage, intervient ensuite la phase d’auto-réparation, c’est-à-dire que les cellules saines pourront beaucoup mieux combattre les cellules intoxiquées ou malades. Eh oui, n’oublions pas notre capacité de régénération naturelle !

EN PRATIQUE

Vous pouvez soit sauter le repas du soir ainsi que le petit-déjeuner du lendemain matin et manger assez léger le midi, soit vous dînez léger le soir, et vous sautez le petit-déjeuner et le déjeuner en prenant une collation vers 17h composée de fruits frais, fruits secs, amandes, noix et/ou noisettes, suivi d’un dîner léger, par exemple une soupe de légumes ou salade de crudités avec une huile de lin ou de colza pour les oméga 3, accompagnés de légumineuses : lentilles, pois cassés ou pois chiches.

En tout cas, pendant cette période de jeûne, supprimez totalement la viande rouge, les charcuteries, les produits laitiers, tous les produits industriels, le café, l’alcool et le tabac, et surtout buvez beaucoup d’eau ou de tisanes.

Ce jeûne intermittent peut être pratiqué une fois par mois, par semaine, au printemps ou tout au long de l’année, c’est un peu comme vous voulez, l’essentiel c’est de commencer !

Delphine Guilloux

Delphine Guilloux

Naturopathe et Iridologue
SURNOM: la Druide. PERSONNAGE DE FICTION: ma sorcière bien aimée. OBJET FETICHE: un cœur-galet ramassé par mon fils, toujours au fond de mon sac. ADAGE: J’ai décidé d’être heureux (se), c’est bon pour la santé (Voltaire). JE GARDE: ma bouche. JE JETTE: mes pieds. DANS 20 ANS? la même, au moins dans la tête !

DESSERT CRAQUANT

Chic, c’est l’été !

RECETTE D’ÉTÉ

Pour changer des salades…

The END – Juin 2022

La fin d’un canard racontée par ses plumes…

Suivez nous !

et ça, t’as vu ?

basta cosi !

Basta Cosi, c'est toute la cuisine traditionnelle italienne avec une pointe de modernité, une carte élaborée à partir des meilleurs produits venus directement d'Italie, pâtes fraîches artisanales, charcuterie italienne DOP et IGP, viandes et poissons frais. La pâte à...

DESSERT CRAQUANT

Chic, c’est l’été !

pIS pAUL, bEST OF

STARS AU COMPTOIR

RECETTE D’ÉTÉ

Pour changer des salades…

compléments élémentaires

Si… licium m’était conté

mode, séraphine et zélie

Sœurs à l’ouvrage

Pin It on Pinterest

Share This