soufflé glacé au chocolat

16 Avr 2019

PRÉPARATION : 45 MINUTES
RÉFRIGÉRATION : UNE NUIT
POUR 4 PERSONNES

Ingrédients :
250 g de chocolat à fondre (64% de cacao) I 4 œufs I 125 g de sucre I 12,5 cl de lait entier I 200 g de crème liquide (30% de matière grasse) I 10 g de beurre demi-sel I 1 cuil. à soupe de poudre de cacao I

Préparation :
Concasser le chocolat et le faire fondre au bain-marie.
Séparer les jaunes des blancs d’œufs. Battre les jaunes avec la moitié du sucre à l’aide d’un fouet.
Chauffer le lait avec le reste de sucre, verser progressivement sur le mélange ci-dessus sans cesser de fouetter. Placer sur feu doux et cuire jusqu’à épaississement. Retirer du feu et battre lentement. Incorporer le chocolat fondu et continuer de battre jusqu’à refroidissement complet. Fouetter la crème énergiquement jusqu’à ce qu’elle tienne aux branches du fouet, l’incorporer délicatement à la préparation précédente. Fouetter les blancs en neige et les ajouter petit à petit.
Faire fondre le beurre, à l’aide d’un pinceau, en badigeonner l’intérieur de 4 ramequins.
Découper des bandes de papier sulfurisé de 6 centimètres de large et 20 centimètres de long, les disposer le long des bords intérieurs des ramequins (le papier doit dépasser du ramequin en hauteur et coller aux bords grâce au beurre). Les remplir de la préparation au chocolat. Placer les ramequins au congélateur, les laisser prendre toute une nuit. Les retirer du congélateur et les placer à température ambiante 10 minutes avant dégustation.
Au moment de servir, saupoudrer les soufflés de cacao en poudre, retirer délicatement le papier sulfurisé et servir.

©C. Herlédan/Les produits laitiers

la rédaction

la rédaction

DIDIER DESCHAMPS

We are Deschamp(ion)s

ESSAIE ENCORE

Pour qui sonne le Gong ?

Suivez nous !

et ça, t’as vu ?

Antoine de caunes

I-Caunes du petit écran

DIDIER DESCHAMPS

We are Deschamp(ion)s

ESSAIE ENCORE

Pour qui sonne le Gong ?

Le son du vendredi : eclipse – xixa

Du bon son, Antoine de Caunes s'en est mis plein les oreilles depuis des années. Alors, quand au détour d'une interview (oui, oui, on se fait mousser...), il vous fait une prescription musicale, vous allez forcément écouter ! "Xixa (prononcer Tchi-Tcha, comme sur...

Une expo qu’on kiffe graff…

Pour changer de décor, c'est en intérieur que le street-artiste savoyard GraffMatt, que nous avions rencontré l'été dernier, expose ses oeuvres. Direction le 1er arrondissement de Lyon, et Fluxus, un restaurant-bar-galerie, lieu atypique nommé ainsi hommage au...

MÂLE ET DICTION

Loulou ab(l)onde dans le bon sens

STEPHANE DIAGANA

Haie d’honneurs

ANDRÉ DUSSOLLIER

D’André de jeu

POUR LE DESSERT !

Gâteau Napoléon

Pin It on Pinterest

Share This