urbanismepiscine des marquisats

5 Juin 2020

BIENTOT LE GRAND PLONGEON !

LA PISCINE DES MARQUISATS CHANGE DE MAILLOT ! OUTRE DE NOUVEAUX BASSINS, ELLE SE DOTE D’UN ESPACE FORME ET SERA OUVERTE TOUTE L’ANNÉE. BONUS ! UNE PARTIE DE SON PARC SERA ACCESSIBLE AUX PROMENEURS EN HIVER. PRÉPAREZ VOS BOUÉES, BONNETS ET LUNETTES !

Perspective d’intention architecturale non définitive

On vous l’avait annoncé en avril 2019, mais cette fois, c’est lancé : la piscine des Marquisats -construite dans les années 1960- va avoir droit à un grand lifting. En décembre dernier, c’est l’équipe parisienne Dubuisson Architecture (foyer du Carrousel du Louvre, 2016 ; pôle nautique à Mantes-la-Jolie, 2011) qui a officiellement décroché la timbale avec un projet qui combine espace aquatique et espace forme. Dans le détail, une halle de bassins est prévue sur la partie actuellement construite. En clair : une piscine d’apprentissage (200m2), une autre plus ludique (125m2) et une pataugeoire (40 m2). A cette partie aquatique s’ajoute le fameux espace forme composé d’un volet bien-être (un bassin de 230 m2 dont 100 m2 en extérieur, des bassins thématiques, un saunas, une terrasse extérieure…) et d’un volet plus sportif (salle de musculation associative, plateau sportif et salles de cours collectifs). A l’extérieur, on pourra faire des longueurs dans un bassin nordique de 1 075 m2 et barboter dans un bassin de «loisir estival» de 600m2. Pour les enfants, les actuels jeux d’eau seront repris au profit d’une plaine de jeux d’eau de 400 m2. Plages minérales, pelouse et snack d’été vien- dront compléter le tableau. A noter que sur la pelouse actuelle, aucune construction n’est prévue. Particularité du projet dont le jury qui l’a choisi n’est pas peu fier : exit le mur entre le lac et la piscine, welcome les prome- neurs en hiver !

UN MODÈLE D’ÉCO-CONSTRUCTION… EN BÉTON

«D’une qualité architecturale et paysagère remarquabl», le projet répond «complètement» au cahier des charges élaboré par Grand Annecy (à l’époque autorité compétente) et prend en compte les différents types d’utilisateurs (scolaires, sportifs, famille ou solo…) selon l’exécutif municipal. «Sobre», le futur équipement est aussi venté pour son approche environnementale : déchloramination par ultra-violets, appareils sanitaires économes, récupération des eaux de lavage des filtres et des eaux de pluie, optimisation et contrôle des apports solaires, récupération de chaleur sur les eaux grises (usées) et le traitement d’air, raccordement à la boucle d’eau de lac pour la fourniture de chaleur… Des atouts qui semblent convenir aux élus de l’opposition gauche/écolo qui ne digèrent pas pour autant le choix du projet lui-même. Lors de la présentation du dossier, en décembre dernier, ils n’ont pas hésité à faire entendre leur incompréhension par la voix de François Astorg. “Pourquoi diable le jury a-t-il préféré un projet en béton à celui en bois qui était aussi proposé ? Quid de la cohérence avec l’état d’urgence climatique voté récemment par la même assemblée ? Et notre filière bois qu’il faut soutenir ? Sans parler du côté «très polluant» du béton…” Réponse du groupe majoritaire via François Scavini : “sur le projet évoqué, le bâtiment est lui aussi en béton, seule la façade est en bois”. Et l’ancien maire-adjoint en charge des sports (Annecy historique) d’ajouter : “On sait que le bois vit très mal en façade, et en cœur de ville et en entrée de ville, nous trouvions que ce n’était pas un très beau dossier”. Dont acte.

Perspective d’intention architecturale non définitive

Côté financier, la facture s’élève à 26 millions d’euros, dont 19 pour les travaux. Des subventions sont attendues (2 M€ via la Région). Aussi belle et écolo soit-elle, la nouvelle piscine devrait tout de même afficher un déficit d’exploitation de 610 000 € (contre 445 000 € actuellement). Bonne nouvelle, elle devrait par contre séduire bien plus de monde que l’équipement actuel : 307 000 entrées sont estimées au lieu des 120 000 d’aujourd’hui. Côté calendrier, avant que le covid-19 vienne semer la zizanie, le début des travaux était programmé pour l’automne 2020 et l’ouverture durant l’hiver 2022-23 (la piscine restant fermée pendant la durée des travaux). Croisons les doigts !

 

Cécile Boujet De Francesco

Cécile Boujet De Francesco

DESSERT CRAQUANT

Chic, c’est l’été !

RECETTE D’ÉTÉ

Pour changer des salades…

The END – Juin 2022

La fin d’un canard racontée par ses plumes…

Suivez nous !

et ça, t’as vu ?

basta cosi !

Basta Cosi, c'est toute la cuisine traditionnelle italienne avec une pointe de modernité, une carte élaborée à partir des meilleurs produits venus directement d'Italie, pâtes fraîches artisanales, charcuterie italienne DOP et IGP, viandes et poissons frais. La pâte à...

DESSERT CRAQUANT

Chic, c’est l’été !

pIS pAUL, bEST OF

STARS AU COMPTOIR

RECETTE D’ÉTÉ

Pour changer des salades…

compléments élémentaires

Si… licium m’était conté

mode, séraphine et zélie

Sœurs à l’ouvrage

Pin It on Pinterest

Share This