ALLERGIES : LA CHASSE EST OUVERTE

14 Fév 2022

Le cas des a k rien…

Minuscules, invisibles à l’œil nu, ils prolifèrent toute l’année, de préférence bien au chaud, pendant les mois d’hiver dans nos intérieurs, et représentent la deuxième cause d’allergie après le pollen. La priorité, c’est de s’en débarrasser. La chasse aux acariens est ouverte !

Les acariens aiment les endroits douillets, confinés. Ils se gavent, entre autres, des microparticules de peaux et des cheveux que l’on perd chaque jour. Les lits sont évidemment une aubaine pour eux. Je vous livre une info, mais je vous conseille de ne pas la lire juste avant d’aller dormir : un matelas peut contenir jusqu’à 2 millions d’acariens, ça ne fait pas rêver ! Et on peut en retrouver jusqu’à 1500 par gramme de poussière. C’est juste pour que vous soyez au top sur le sujet au cours de vos dîners mondains ! Ces petites bestioles microscopiques (moins de 0,5mm) ont 8 pattes munies aux extrémités de poils et de griffes, et provoquent des problèmes respiratoires, des dermatites, des rhinites, des conjonctivites, de l’asthme… et on en passe ! Ces types de pathologies s’expliquent par les débris de leurs dépouilles et leurs déjections tout aussi allergisantes dont ils font leurs plats de résistance. Si votre allergie redouble en hiver, les acariens en sont probablement les responsables. Un conseiller médical en environnement intérieur (association asthme et allergie à Marseille) fera un état des lieux ou un médecin allergologue posera un diagnostic et procèdera aux tests d’usage. Ces cousins des arachnides (les araignées, les scorpions) ne vivent que 2 à 3 mois, mais se reproduisent à vitesse grand V, surtout si les conditions d’hygrométrie (entre 60 et 80% d’humidité), et la température (entre 20 et 30 degrés) sont réunies. À la différence des punaises de lit (de la taille d’un pépin de pomme) qui s’installent sur le pourtour du matelas ou sur la tête de lit, et ne sortent que la nuit pour se restaurer du sang des habitants de la maison, ils ne piquent pas, ne grattent pas, ne laissent pas de traces et pourtant…

DÉCLARER LA GUERRE

Dans la chambre : optez pour un sommier à lattes ou en métal (surtout pas en tissu) et recouvrez-le d’une housse anti-acariens. Evitez les lits superposés, car le dormeur d’en dessous inhale plus d’acariens. Eliminez les radiateurs électriques soufflants. Pas d’oreillers à plumes. Aérez souvent. Installez une VMC et changez les filtres régulièrement. Balai et chiffon ne font que repousser plus loin, la poussière. Seul un bon aspirateur fait le job. Pas d’excès de chaleur. En altitude, l’air, devenant très sec, rend impossible le développement de ces petites bêtes. Exit, les moquettes, les revêtements en fibres (coco, sisal, jonc de mer), véritables «niches» pour les bestioles. Attention aux plantes vertes, elles retiennent la poussière et sont une source d’humidité. Ultime conseil : limitez l’excès de produits d’entretien. Souvent l’eau chaude suffit. Quant aux produits acaricides à pulvériser, ils ne désagrègent pas les déjections des acariens. Ce sont des produits chimiques qui peuvent aggraver certaines allergies.

©wayhome studio

Christine Mouez Gojon

Christine Mouez Gojon

Journaliste
SURNOM: Chris. PERSONNAGE DE FICTION: la fée Mélusine. OBJET FETICHE : une minuscule médaille de Notre Dame de Laghet (A La Turbie, village qui surplombe Monaco). ADAGE : Dieu nous a donné le vivre. C’est à nous de nous donner le bien vivre (Voltaire). JE GARDE: mes pieds. Ils me font avancer. JE JETTE: rien, par peur de manquer. DANS 20 ANS? savoir plaire, pour ne pas déplaire.

Suivez nous !

et ça, t’as vu ?

Quelles clés pour fermer sa société ?

ET 1, ET 2, ET 3… POUR REPARTIR À ZÉRO

PSYCHO : FINIR SUR UN SOURIRE

Un adieu peut-il être joyeux ?

basta cosi !

Basta Cosi, c'est toute la cuisine traditionnelle italienne avec une pointe de modernité, une carte élaborée à partir des meilleurs produits venus directement d'Italie, pâtes fraîches artisanales, charcuterie italienne DOP et IGP, viandes et poissons frais. La pâte à...

DESSERT CRAQUANT

Chic, c’est l’été !

pIS pAUL, bEST OF

STARS AU COMPTOIR

RECETTE D’ÉTÉ

Pour changer des salades…

compléments élémentaires

Si… licium m’était conté

Pin It on Pinterest

Share This