E.P.S.

Et ça t’a vue ?

ESPACE RENCONTRES

Trop de choix dans la « date »

COIN G

Sexe au logis

coin G

Durée de vit

coinG : vagabond d’âge…

Mâle sans gravité ?

En berne…

Queue nenni !

à bouche que veux-tu !

Révolution de palais

boursicotez !

INTRODUCTION EN BOURSE
BIEN PLANQUÉS DANS L’OMBRE, LES TESTICULES SONT TROP SOUVENT NÉGLIGÉS LORS DES PRÉLIMINAIRES AU PROFIT DU PÉNIS, LA STIMULATION BOURSIÈRE N’AYANT QU’UNE FAIBLE VALEUR SUR L’INDICE «NIKKÉ(I)» DE L’ÉROTISME. POURTANT CES 40 GRAMMES DE ZONE ÉROGÈNE SONT UN PLACEMENT SÛR, POUVANT ASSURER D’ABONDANTES LIQUIDITÉS.

Seinpiternelles explications

GLANDEURS MAMMAIRES

ALORS QU’ILS SONT L’OBJET DE FANTASME ET DE FASCINATION POUR LES HOMMES, LES SEINS DES FEMMES RESTENT ÉTRANGEMENT SOUS-EXPLOITÉS DANS LA SEXUALITÉ, RELÉGUÉS À QUELQUES PRÉLIMINAIRES FLEMMASSES. C’EST « TÉTONNANT », NON ?

Pin It on Pinterest