chiche ?

1 Avr 2016

Nous sommes très embarrassées. Lors de notre déménagement, voilà quelques jours, nous avons retrouvé ça. Si vous le reconnaissez, merci de venir le chercher à notre nouvelle adresse : Les Papeteries-Image Factory à Cran Gevrier. Bien sûr, je vous vois venir et pour éviter toute émeute dans nos nouveaux quartiers, nous parlons bien du ça en premier plan. Le ça, derrière, c’est Maurice, le déménageur !

D’ailleurs, à propos de ce fameux exemplaire – le mag, pas le mâle au demeurant fameux également -, comme nous sommes extrêmement bonnes joueuses, chez Activ’, nous avons décidé de vous confier, messieurs, les clés de notre rédaction pour notre numéro de juin… O combien perspicaces, nous avons bien senti – intuition féminine ou provocation préméditée – que celui-ci vous avait un peu chatouillé aux entournures, l’année passée. Aussi, voici l’occasion de vous détendre.

Patron, bûcheron, baron, fanfaron ou Macron, vous avez de l’audace, de l’humour, une grande gueule, vous savez mêêême écrire, rejoignez Maurice !

Soyez les premiers hommes à avoir marché sur notre Une ! C’est le moment où jamais de nous expliquer la vie, de nous parler sexo, psycho, tout ce que vous n’avez jamais pu nous dire, parce qu’on ne vous laissait pas en placer une, qu’on avait la migraine ou le petit dernier à torcher. Reprenez toutes nos chroniques, même l’horoscope, faites-vous plais’ !

Saurez-vous nous concocter le 1er féminin 100 % masculin ?

Alors ? Où sont les mââââles, les vrais ?
Vous avez envie de participer à cette folle et déraisonnable aventure ? Faire le buzz ? Tacler la bergère ? Vivre une expérience unique ? Profitez- en : nous reprendrons les clés tout de suite derrière et changerons même les serrures, vous pourriez y prendre goût !

Journaliste d’un jour ou de toujours, faites-vous vite connaître par mail : l.ketterer@activmag.fr

Trop sérieux s’abstenir.

Lara Ketterer

Lara Ketterer

Lara Ketterer meneuse de revue SURNOM: enfant, c’était Tatouille, en rapport avec mon prénom... PERSONNAGE DE FICTION: depuis toujours : la femme piège, d’Enki Bilal, une reporter mystérieuse et un peu paumée en 2025... OBJET FETICHE: mon téléphone portable, un vrai doudou que je traîne partout ! ADAGE: vivre sans folie, ce n’est pas raisonnable du tout ! JE GARDE: mes yeux et mon esprit rock, toujours provoc ! JE JETTE: mes coups de blues, ça abime les yeux ! DANS 20 ANS ? Adulte ? presse@activmag.fr

Suivez nous !

et ça, t’as vu ?

Pin It on Pinterest

Share This