con-promis et confinement

NOUS NE PARLONS PAS ICI DE CE MOMENT CHARNIÈRE DU MILIEU DE VIE, OÙ HOMMES ET FEMMES PEUVENT TOUT ENVOYER VALSER, MAIS DE SEXUALITÉ AU TERME D’UN CONFINEMENT BIEN STRESSANT.

Une période plus propice à l’angoisse qu’à la gaudriole! Mais qui peut être aussi une opportunité pour réinventer le sexe dans le couple. En fait, tout cela dépend de votre situation pendant cette période. Etre enfermé n’est pas forcément synonyme d’extase sexuelle pour tout le monde, surtout si le stress vous a coupé tous les moyens.

MANO SOLO

Etre obsédé par la quantité de papier toilette disponible dans les rayons risque de mettre la libido au bout du rouleau. Et pour les célibataires type «Jean-Claude Dusse», confinés avant d’avoir conclu, ce n’est pas de bol ! Pourtant vous aviez 5 matches sur Tinder et votre printemps s’annonçait chaud comme la b(r)aise ? Impossible d’organiser les rencontres. Du coup, vous vous retrouvez à parler des affres de la solitude ou à échanger des recettes de cuisine avec votre match pendant des heures sur Skype pour meubler votre ennui. Au pire, il vous reste la possibilité de consulter des tutos en ligne pour fabriquer votre propre mannequin sexuel, et le travail manuel devant Pornhub ou Jacquie et Michel. Au final, lorsque tout cela se terminera, non seulement vous aurez une tendinite, mais en plus vous serez mort de faim.

CORONASUTRA

Mais, pour les couples, confinés ensemble, l’épidémie peut être un excellent moyen de stimuler une sexualité créative. Sacré challenge, car l’espace est réduit, avec une forte promiscuité 7 jours/7. Les balades romantiques ont été remplacées par des courses vite faites, les restos aux chandelles par des combos nouilles-thon, et le week-end à Rome en amoureux par un voyage dans le salon au milieu des jouets des marmots. Comment votre couple peut-il survivre dans de telles conditions ? Au bout d’une semaine, vous avez déjà déroulé tout le Kâma sûtra dans la chambre, la cuisine le salon, et vous n’avez plus d’idées. Ce serait pourtant dommage de s’arrêter là, car l’activité sexuelle est censée booster le système immunitaire. Quelles solutions ? Très facile d’abord, la solution technique : le sex-toy, dont les ventes se sont accrues pendant le coronavirus. Ensuite, explorer l’imaginaire pour susciter le désir et l’excitation. Echafauder des scenarii, échanger des fantasmes et autres fantaisies sexuelles. Et si l’un des partenaires a été infecté ? Pas facile en effet de concilier copulation et respect des distances de sécurité! Alors adaptez l’activité ! Point de bisouilles, un peu de virtuel, et privilégiez la levrette. Puisque vous n’avez que ça à faire, pourquoi ne pas tester une sexualité lente, comme le tantrisme, chacun à une extrémité de la pièce? Sting ne s’est-il pas vanté un jour de pouvoir faire l’amour pendant 7 heures grâce à cette pratique ? Pas besoin de vivre comme un moine quand on est cloîtré, au contraire, c’est le meilleur moyen de rester Stiiiiiing alive !

© Gernot Krautberger

 

[social_warfare]
Marie Vaudage

Marie Vaudage

design: AJD création

Un ébéniste qui fait vœu de tout bois…

visite : maison bourgeoise à Sainte-Foy

300m2 et 6 mois de travaux. A vos marques !

Suivez nous !

et ça, t’as vu ?

design: aprèski homestyle

QUAND LA GLISSE PREND SES QUARTIERS EN PLEIN MILIEU DU SALON, C’EST TOUT SCHUSS ET À FOISON !

design: AJD création

Un ébéniste qui fait vœu de tout bois…

visite : maison bourgeoise à Sainte-Foy

300m2 et 6 mois de travaux. A vos marques !

visite de maison à Fourvière

Rénovations à la chêne…

Villa Haussmannienne proche de Lyon

Visite d’une bâtisse haussmannienne de 700 m², restée intact depuis… 150 ans !

Les flops du design

L’erreur fait horreur, mais à la Cité du Design de St Etienne, c’est pourtant aux flops qu’on rend hommage.

design: sophie duflos & christian arnal

Un duo qui rend image aux meubles anciens…

dessert automnal

trifle au raisin

Pin It on Pinterest

Share This