design: aprèski homestyle

après l’ski vient l’bon temps !

LA VIE ROULAIT PLUTÔT PAS MAL POUR FABRICE AURÉJAC, ET POURTANT… EN 2016, IL POSE SON CASQUE DE MONITEUR MOTO ET CHOISIT DE PRENDRE LE LARGE À FOND CÔTÉ DÉCO. DES SPATULES EN VEUX-TU EN VOILÀ ET UNE MOTIVATION TÊTE DE BOIS, QUAND LA GLISSE PREND SES QUARTIERS EN PLEIN MILIEU DU SALON, C’EST TOUT SCHUSS ET À FOISON !

Parce que ça part de là. Instant thé, apéro, ou fondue façon Bronzés, l’ébéniste de 46 ans ne se lasse pas de ces moments privilégiés après-ski. En famille ou entre amis, un coucher de soleil sur les sommets, une flambée qui crépite ou des rires qui pétillent, c’est tout cet univers réchauffé par les journées d’hiver qui donne du carburant à sa création de mobilier. Plaisir, convivialité et machine à bois bien huilée, quand Fabrice glisse au pays des merveilles, v’là des fauteuils qui tombent à la pelle.

Fabrice Auréjac

PLANTÉ DE BÂTON…

Ça faisait un bout de temps que ça lui trottait dans la tête. Le bois, par contre, pas du tout. Alors quand il décide de raccrocher 20 ans de vie pro pour se consacrer à ses envies homestyle, il relève ses manches, retourne à l’école aussi: “l’idée, je l’avais depuis pas mal d’années, je savais exactement ce que je voulais faire, je ne me suis jamais posé aucune question. C’est ce qui a motivé mon CAP d’ébénisterie.” En 2016, il prend la direction de Vallières pour se former, décrocher son diplôme et donner vie à ses projets. Sa reconversion dans les starting- blocks, y’à plus qu’à… Prêt? Ridez!

blank

COMBINÉ

Il découvre la matière, explore, peaufine et chausse son nouveau boulot. En 2018, il crée Aprèski Homestyle et en avant les spatules : “C’est du mobilier élaboré à partir de skis. Je suis passionné depuis toujours et quand on a grandi dans la région, difficile d’en être autrement ! J’aime autant skier que l’ambiance des fins de journée. Tout ça rajouté au fait que je suis fan de déco…” Ça donne un sacré combo! Noyer, noyer américain, sycomore, frêne ou chêne, il joue des contrastes et utilise différentes essences de bois et ça l’éclate. Accroche lumière, esthétique ou design only, il ne néglige rien et ne laisse surtout aucune place au hasard : “J’avais imaginé les modèles, mais je n’avais pas les prototypes, alors je les ai faits. Et puis les skis, je ne les recycle pas, je les fabrique, je fais tout de A à Z, au moins en ce qui concerne le bois !

blank

COMME DANS UN FAUTEUIL

Il passe un an à plancher avant de se lancer dans la descente, sécurité avant tout si on ne veut pas finir dans les choux. Il crée alors un moule spécifique pour sa matière première, s’achalande de plaquage marqueté ou non en fonction et sort enfin du bois. Vent en poupe et gagne à fond, en 2019, il présente sa collection élégante et cosy so ride: banc, table basse, chaise, fauteuil ou lampe d’ambiance font leur entrée sur les terrasses, petits salons ou dans les salles à manger. Et c’est grâce à son Adironspats qu’il va imposer sa patte : “L’été 2019, j’ai fait le salon Alpes Home à Combloux, un joli tremplin qui m’a permis de signer pas mal de premières commandes. C’est mon fauteuil Adironspats, inspiré des Adirondack américains, qui a eu le plus la cote. Un architecte d’intérieur me l’a même commandé pour son chalet…” Ça remonte à bloc et c’est plutôt flatteur comme carte de visite, non?

blank

DANS LE VENT !

Chaleureux, tendance et passe-partout, d’intérieur ou d’extérieur, pas de jaloux, le mobilier de Fabrice se fond partout, espace contemporain ou chalet authentique. Soucieux de s’inscrire dans un mouv’ actuel, le designer prête une attention particulière aux formes des skis qu’il veut modernes, incruste des Led pour un effet tamisé, vitamine son sujet avec des bois teintés dans la masse pour la touche fashion. Qu’on l’aime brut, avec un plaid moumoute ou un coussin à carreaux douillet, Aprèski vient le bon temps !

blank

+ d’infos : http://apreskihomestyle.com

[social_warfare]
Magali Buy

Magali Buy

SURNOM : Mag... (d'ailleurs activ'mag c'est pour moi, non ?) PERSONNAGE DE FICTION : Xéna la guerrière OBJET FETICHE : mon piano, il m’écoute, me répond et me comprend mieux que personne. ADAGE : « si tout le monde sait où tu vas, tu n’arriveras jamais à ta destination. Laisse-les croire que tu dors.» JE GARDE : mon mauvais caractère, ma langue bien pendue, mon cœur ouvert et mes yeux verts JE JETTE : mon insécurité, ma cellulite et ma paranoïa... DANS 20 ANS : la même en pire, si c'est possible !

ça m’énerve

c’est pas du gâteau !

motorisés ? assurés !

Chacun sa route Alors qu’ils envahissent les rues et parfois même les trottoirs, le législateur s’est saisi de la question du statut et du régime juridique applicable aux trottinettes électriques,...
Suivez nous !

et ça, t’as vu ?

ça m’énerve

c’est pas du gâteau !

motorisés ? assurés !

Chacun sa route Alors qu’ils envahissent les rues et parfois même les trottoirs, le législateur s’est saisi de la question du statut et du régime juridique applicable aux trottinettes électriques, hoverboards, gyroroues et autres engins de déplacement moderne......

mec plus-ultra : Michel Sarran

Cuisiner Sarran heureux !

mec plus-ultra : Père Guy Gilbert

Envoyer prêtre ! Les mots sont cash, la révolte toujours chevillée au corps, depuis 55 ans, le «prêtre des Loubards» Guy Gilbert, jette blouson noir par-dessus l’épaule et s’en va prêcher la bonne foi, à sa manière ! Sans toque, ni col romain, cheveux en bataille et...

Pas dans le mille Emile !

« Comme une lettre qu’elle aurait chantée, Loube dévoile Emile, son premier album… » Ah l’amour !!! Celui qui nous titille et nous chahute, celui qui nous bouscule et nous bascule, nous renverse et nous fait voir la vie en ultra-violets....

Pin It on Pinterest

Share This