en chantier : le stade de Chambéry

16 Avr 2021

Retour de stade

Les travaux sont dans les starting-blocks ! Démoli depuis plus d’un an, le stade municipal de Chambéry s’apprête à revenir en piste.

A proximité du centre aquatique flambant neuf, il ne reste aujourd’hui plus rien de l’équipement sportif érigé en 1947. Vétuste, voire dangereux, le stade ne pouvait être maintenu en l’état. L’ancienne équipe municipale avait lancé l’opération en vue d’une reconstruction. La nouvelle majorité -en place depuis 2020- a définitivement validé le projet en décembre dernier.

DROIT AUX BUTS !

Nous avons repris un dossier qui n’était pas tout à fait financé et pour lequel nous sommes allés chercher les participations de partenaires comme Grand Chambéry, le Département et la Région”, précise Jean-François Beccu, adjoint aux sports. “Il a beaucoup été dit que ce stade allait être refait pour le club de Rugby, qui est dans une phase de progression très intéressante. Il y a bien l’idée d’accompagner ce développement, mais aussi celui du Chambéry Savoie Football, équipe phare du département, qui fait partie des 5 clubs formateurs de la région Rhône-Alpes. Les footballeurs américains Les Aigles (en 2e division) sont également concernés. Ils ont aussi besoin de ce stade pour l’organisation de certaines épreuves, notamment les phases finales de championnat qui attirent beaucoup de monde”.

SANS BARRIÈRES

Une ouverture à la diversité des activités clairement revendiquée par la Ville. “Nous souhaitons ouvrir le stade à un maximum de pratiques sportives de tous niveaux, pour tous publics, y compris les scolaires, le handisport, etc. ; ainsi qu’à des manifestations culturelles ou événementielles qui peuvent être en lien avec le développement touristique et économique, des expositions, des salons… Cette polyvalence a déjà été étudiée par la municipalité précédente, mais nous voulons vraiment la mettre en œuvre afin de faire un stade pour tous”, insiste l’élu.
Calibré pour 5 000 places, le équipement à pelouse synthétique, sera doté d’une salle de 800 m2, équipée d’une cuisine. La structure pourra être mise à disposition des associations pour l’organisation de leurs manifestations. La construction d’un parking d’environ 450 places est également au programme.
En phase avec la transition énergétique (panneaux solaires, retraitement des eaux pluviales…), les travaux démarrent ce mois d’avril par le terrassement. Ils se poursuivront par l’édification du parking, de la tribune secondaire, puis de la principale, et par l’aménagement des abords, pour une réception prévue en décembre 2022.
Le budget prévisionnel du projet global stade et parking s’élève aujourd’hui à 20 680 806 euros HT.

+ d’infos : chambery.fr

Ilustration : Patey Architectes

Béatrice Meynier

Béatrice Meynier

Journaliste SURNOM: du classique Béa au moins conventionnel Chounie. PERSONNAGE DE FICTION: une héroïne qui se baladerait de roman en roman, ni tout à fait la même, ni tout à fait une autre... Sinon l’inventeur de la machine à miniaturisation de voiture pour la mettre dans mon sac à main au lieu de la garer (un vieux fantasme !) OBJET FETICHE: la bague offerte par mes parents pour mes 20 ans. ADAGE: positive attitude. JE GARDE: Raiponce: mes cheveux ! Et 2 ou 3 autres bricoles... JE JETTE: en combien de lignes ? DANS 20 ANS? tout est possible... presse@activmag.fr

Dessert nomade

Gâteau aux fruits rouges

Reblochon en mouillette

Gaspacho de petits pois

Suivez nous !

et ça, t’as vu ?

Pin It on Pinterest

Share This