à la mode de chez nous

bouton d’or

LAURIE ANN NGUYEN, STYLISTE LYONNAISE POUR ENFANT, N’EST PAS TRÈS À L’AISE AVEC L’EXERCICE DE L’INTERVIEW ET NE S’EN CACHE PAS DU TOUT. UNE BARBOTEUSE ANTI STRESS ENTRE SES MAINS, ELLE ROULE EN BOULE L’HISTOIRE DE SON 16 RUE SAINT GEORGES DANS SA GORGE… ET QUE D’ÉMOTION !

PAR MAGALI BUY

« 16 rue Saint Georges, c’est l’adresse où je suis née, celle où j’ai grandi et j’en garde des souvenirs merveilleux. Une poignée de boutons glanée à la mercerie du coin, les dimanches au marché de la création la main dans celle de mon père, les fêtes de famille, déguiser mes cousines, rire aux éclats, j’en ai tellement…” Et dans ses yeux comme dans ses mots, ça a l’air plutôt sympa ! La découverte des arts et des tissus au bout de sa rue, le regard qui pétille, la richesse d’une culture moitié France, moitié Vietnam, transmise par des racines qu’elle cultive dans ses collections. “Faire de la mode pour enfant rend hommage à l’éducation que mes parents m’ont donnée, cette maison du bonheur où j’ai vécu des moments magiques. Depuis peu, mon père l’a mise en vente et pour qu’elle reste gravée à jamais, j’ai donné son nom à ma petite entreprise.

LES P’TITS MOUCHOIRS

Mais avant d’en découdre avec sa ligne du 16 rue Saint Georges, la jeune femme fait ses premiers pas, bien loin de là. “J’ai travaillé dans l’industrie pharmaceutique pendant une dizaine d’années, puis j’ai eu ma fille et mon fils, et j’ai commencé à me poser des questions sur l’avenir, à me demander si je devais suivre cette voie ou pas.” Et la réponse a claqué du doigt. Une amie lui offre un livre de couture et lui sert sa madeleine de Proust sur un plateau. “Petite, j’adorais coudre, ce cadeau symbolisait un retour de passion et je trouvais ça touchant.” Et puis ça tombe bien ! La jeune maman ne trouve pas son bonheur dans les boutiques, alors quand on a tout sous la main et qu’on aime faire fines broderies et petits points, faut pas se priver ! Les vieux réflexes reviennent, les robes tournent et les barboteuses gigotent, ses modèles plaisent et ne tardent pas à faire boule de neige chez les copains… Février 2019, bye bye la pharmacie, place à la mode pour bambins !

C’EST MOI LE PATRON !

Et Laurie Ann fonce ! Elle dessine et fait ses patrons, se perfectionne à l’huile de coude et met même ses enfants à contribution : “Je fais les tests sur eux et à force, je prends l’habitude d’ajuster les tailles. J’ai les prototypes que je décline en fonction des commandes, mais je ne crée rien d’avance, il est hors de question de surproduire.” Non seulement la styliste ne fait que des mini séries, mais surtout, elle est allergique au gaspi. Elle recycle ses chutes en lingettes ou petits produits pratiques, respecte environnement et éthique de production, ça lui va bien comme ça et pour les textiles, c’est pareil : “J’utilise des tissus Oeko-tex pour la majorité, des cotons confortables et sains pour la peau des petits, c’est le plus important, je ne me vois pas faire autrement.” Qu’à cela ne tienne !

T’IMPRIMES ?

Cape de bains, gigoteuse, bloomer ou tunique réglable, à 34 ans, la jeune femme s’affirme et décline ses modèles, de la naissance au 8 ans. Sa tendance ? Only 16 rue Saint Georges, évidemment : “Je regarde ce qui se fait et je vois bien que la mode répond à une ligne de conduite particulière. Mais moi, je fais ce qui me plaît, au coup de cœur. C’est le tissu qui m’inspire l’idée, surtout les fins de série qui permettent de proposer une originalité qu’on ne voit pas ailleurs.” Liberty ou jaune curry, vert amande, blanc lin ou plumetis d’or pour l’origine orient, Marie Pearl, Eve, Olivia et toute la bande, donnent le ton d’une collection bucolique, aérienne, poétique et un peu espiègle. Gambader culottes courtes en chantant “je porte, je porte la clé de Saint Georges…” Quoi de mieux finalement?

[social_warfare]
Magali Buy

Magali Buy

SURNOM : Mag... (d'ailleurs activ'mag c'est pour moi, non ?) PERSONNAGE DE FICTION : Xéna la guerrière OBJET FETICHE : mon piano, il m’écoute, me répond et me comprend mieux que personne. ADAGE : « si tout le monde sait où tu vas, tu n’arriveras jamais à ta destination. Laisse-les croire que tu dors.» JE GARDE : mon mauvais caractère, ma langue bien pendue, mon cœur ouvert et mes yeux verts JE JETTE : mon insécurité, ma cellulite et ma paranoïa... DANS 20 ANS : la même en pire, si c'est possible !

la maison des ados

MAISON DE JE
IL Y A CEUX QUI GARDENT TOUT, PODS DANS LES OREILLES ET MÈCHE DEVANT LES YEUX. ET CEUX QUI NE CACHENT RIEN, À L’AISE DANS LEURS CONVERSE®. TOUS, ILS ONT DES INTERROGATIONS, DES INQUIÉTUDES, DES DOUTES, QUE LE CINQ À CRAN-GEVRIER, ACCUEILLE SANS FILTRE, DE 11 À 21 ANS.

PSYCHO

Kiffés et/ou mourir

Tous programmés pour jouir ? Il semblerait qu’une partie de notre cerveau, qui n’a pas vraiment évolué depuis des millions d’années, nous pilote vers le meilleur (sur le moment) et le pire (à terme).

santé : l’anorexie

Balance tes clichés
TROUBLE DU COMPORTEMENT ALIMENTAIRE SE CARACTÉRISANT PAR UN REFUS DE LA PRISE DE POIDS PAR TOUS LES MOYENS,
L’ANOREXIE TOUCHE 1 À 2% DE LA POPULATION, ET PRINCIPALEMENT LES FEMMES. LES CAUSES ? MULTIPLES. LES PRÉJUGÉS ? IDEM.

la maison des ados

MAISON DE JE
IL Y A CEUX QUI GARDENT TOUT, PODS DANS LES OREILLES ET MÈCHE DEVANT LES YEUX. ET CEUX QUI NE CACHENT RIEN, À L’AISE DANS LEURS CONVERSE®. TOUS, ILS ONT DES INTERROGATIONS, DES INQUIÉTUDES, DES DOUTES, QUE LE CINQ À CRAN-GEVRIER, ACCUEILLE SANS FILTRE, DE 11 À 21 ANS.

PSYCHO

Kiffés et/ou mourir

Tous programmés pour jouir ? Il semblerait qu’une partie de notre cerveau, qui n’a pas vraiment évolué depuis des millions d’années, nous pilote vers le meilleur (sur le moment) et le pire (à terme).

santé : l’anorexie

Balance tes clichés
TROUBLE DU COMPORTEMENT ALIMENTAIRE SE CARACTÉRISANT PAR UN REFUS DE LA PRISE DE POIDS PAR TOUS LES MOYENS,
L’ANOREXIE TOUCHE 1 À 2% DE LA POPULATION, ET PRINCIPALEMENT LES FEMMES. LES CAUSES ? MULTIPLES. LES PRÉJUGÉS ? IDEM.

Suivez nous !

et ça, t’as vu ?

récoltes de saison

CHAMPIGNONS A TOUS LES ETAGES MYCOSES, FATIGUE GÉNÉRALE, ALLERGIES ET INTOLÉRANCES DIVERSES, PROBLÈMES DIGESTIFS CHRONIQUES JUSQU’À DES TROUBLES ET SOUCIS NEUROLOGIQUES ET ÉMOTIONNELS (IRRITABILITÉ, DIFFICULTÉ DE CONCENTRATION, PERTE DE MÉMOIRE...). ET SI C’ÉTAIT UNE...

la maison des ados

MAISON DE JE
IL Y A CEUX QUI GARDENT TOUT, PODS DANS LES OREILLES ET MÈCHE DEVANT LES YEUX. ET CEUX QUI NE CACHENT RIEN, À L’AISE DANS LEURS CONVERSE®. TOUS, ILS ONT DES INTERROGATIONS, DES INQUIÉTUDES, DES DOUTES, QUE LE CINQ À CRAN-GEVRIER, ACCUEILLE SANS FILTRE, DE 11 À 21 ANS.

PSYCHO

Kiffés et/ou mourir

Tous programmés pour jouir ? Il semblerait qu’une partie de notre cerveau, qui n’a pas vraiment évolué depuis des millions d’années, nous pilote vers le meilleur (sur le moment) et le pire (à terme).

santé : l’anorexie

Balance tes clichés
TROUBLE DU COMPORTEMENT ALIMENTAIRE SE CARACTÉRISANT PAR UN REFUS DE LA PRISE DE POIDS PAR TOUS LES MOYENS,
L’ANOREXIE TOUCHE 1 À 2% DE LA POPULATION, ET PRINCIPALEMENT LES FEMMES. LES CAUSES ? MULTIPLES. LES PRÉJUGÉS ? IDEM.

Déconfinement

Monsieur et le (co)vide de l’existence

MADAME COMPTE SUR SES DOIGTS BAGOUZÉS : « TU TE RENDS COMPTE QU’IL Y A SEULEMENT 6 MOIS, NOUS APPLAUDISSIONS SUR NOS BALCONS ? ET QUE CHAQUE SOIR C’ÉTAIT L’ANNONCE DES DÉCÈS ! ON ÉTAIT ALORS PERSUADÉS QU’APRÈS LE COVID, NOUS ALLIONS ENFIN POUVOIR CONSTRUIRE UN MONDE MEILLEUR ! » ELLE RICANE… « TOUS ENSEMBLE !!! »

La clé des champs

Closed Café
Le sucre est tombé gelé, le café renversé, je sentais bien que la journée avait mal commencé… A défaut d’une nuit de folie, c’est le matin qui m’a rendu folle. 7h du mat’, j’ai des frissons, on connaît la chanson !

Beauté des yeux

UN « CIL » SOIT-IL

TU LES TROUVES TROP COURTS, TROP RAIDES, TROP FINS, PAS FACILES À DOMPTER. ON TE DIT COMMENT
LES BOOSTER, LES RENFORCER, LES MAQUILLER, POUR TE FAIRE UNE FRANGE DE CILS XXL. SOINS, MASCARAS, EXTENSIONS ET MÊME MICRO-GREFFES. EN GARDE-À-VUE.

Vignerons – Stéphane Ogier

Côte à cote

Avec ses vins fins et ses millésimes sublimes, cette côte-là, rôtie à cœur, a su gagner les verres, séduire les palais et jouit aujourd’hui d’une sacrée cote ! Mais c’est à Ampuis qu’elle s’épanouit, entre les mains et les rangs de Stéphane… Ogier, Ogier, braves gens !

COIFFURE EN DOUCE ALCHIMIE

POUR LE MEILLEUR ET POUR LA PIERRE

QUAND GYPSOPHILE, ROSES EN TISSUS OU PERLES NACRÉES SE CRÊPENT LE CHIGNON, FANNY GARCIA, ELLE, FAIT BRILLER LES CHEVEUX DES MARIÉES À SA FAÇON. HALTE À L’ACCESSOIRE RENGAINE, LA CRÉATRICE LYONNAISE ÉPINGLE SES BARRETTES EN PIERRE DANS NOS CRINIÈRES, ET ÇA ROULE !

Yann Chave, vigneron

L’amour en Hermitage
A Mercurol, le domaine Chave et fils, c’est avant tout l’histoire de Nicole et Bernard, qui donnent en 1969 le coup d’envoi d’un vignoble discret. En 1996, leur fils Yann en fait son terrain de jeu préféré, galets, argile et petits pieds, à vos marques, prêts ? Cep party !

Pin It on Pinterest

Share This