très brèves de comptoir

23 Sep 2017

gosses & mojitos

Une terrasse au soleil, de la menthe, du citron vert et des jeux pour enfants autour, le cocktail idéal pour un petit catch-up de fin d’été entre mamans, quoi ! Parce que c’est tellement bon de voir toutes nos portées se mélanger en prenant le temps de discuter…

« 5-mojitos-et-12-sirops-s’il-vous-plaît-ben-non-pas-Virgin-les-Mojitos-pourquoi ? Alors les filles, vous êtes parties cet été ?
Sous ce cagnard, je me surprends à avoir encore de bons réflexes. Je saisis la question de Mumu au vol : “Nous, on est allés en Esp… non Choup’, pas de Coca ! Je sais, c’est les vacances, mais après la crêpe Nutella chantilly et les 3 boules Smarties, on n’est pas mal niveau chimie-glycémie, là, non ?… Oui, donc, dans le Nord de… Mais Sido, tu t’assieds pas ?”
Mais si elle s’assied, elle voit pas les garçons. Je lui propose qu’on s’équipe d’une appli trackeuse de gosses, comme dans les films, avec une puce derrière l’oreille pour suivre le moindre de leurs mouvements sur écran sans arrêter de siroter… “En attendant, tu veux des jumelles ? Ils ne sont pas encore revenus du manège ?”
Ben non. Ça fait 20 minutes qu’ils sont assis sur leur cheval en attendant le départ, qu’ils n’ont pas bougé, et qu’elle trouve ça louche… Ah si, ça va, Sonny fait du pole-dancing au-dessus du sien.

COUPURES SIGNAL

“Oui, alors, c’est un coin que je ne connaiss… Quoi, Bébé ? Tu voudrais savoir comment il s’est construit ce monde ? Là, maintenant ? Et si on faisait plutôt un dessin ? Fouille dans le sac à dos, sous les K-way, la trousse de secours et les compotes, il doit y avoir des feuilles et des crayons. Et vous, vous avez bougé?
“Sido est partie en Bret…”
“Et Alex, il ne vient pas s’asseoir non plus ? Il a peur parce que c’est le seul mec ? Pourquoi il nous fait des grands signes ? Il a perdu sa Petite ?”
Il devrait regarder autour de son mollet, elle y est toujours enroulée… Ah non, pas là.
Julie mobilise les Grands. Opération «Où est Lili» : “Vous quadrillez l’aile gauche de la place, les Moyens, l’aile droite, et nous on reste ici au cas où elle reviendrait… C’est pas ta fille qui pleure là-bas ?
La mienne ? N°3 ? Oh, c’est très impressionnant, mais ça ne dure jamais longtemps. Ah non, mince, c’est N°2, elle ne pleure jamais pourtant… “Tu t’es retournée l’orteil dans le château gonflable ? Prends les glaçons dans le coca de ta soeur. Oui, elle a eu un coca. Je sais, c’est pas juste. Mais c’était ça ou sa tronche de brochet pour le reste de la journée… Il est magnifique ce dessin Bébé, quel bel arbre ! C’est pas un arbre ?… Et vous, vous étiez dans ta famille ? Oh, non, pas encore pipi, on y est allées y’a 5 minutes…”

FLOT DISCONTINU

Julie n’était pas dans sa famille, elle s’est essayée au glamping, des tentes quasi-luxe, mais sans eau, sans toilettes et sans électricité, explique-t-elle à Mumu en lui demandant de demander à Lucas d’arrêter de jeter du sable dans les yeux de Manon.
Mumu ne saisit pas trop le concept, c’est confort et c’est pas confort, mais elle crie à Lucas que ça suffit et que s’il continue : “JE TE SORS DU BAC À SABLE PAR LA PEAU DES FESSES !
Je reviens des toilettes, ils sont crados : “Prévoyez vos lingettes les filles… Alors Julie, le camping en Bretagne?” Le GLAMping !!! s’énerve-t-elle, et Sido précise que la Bretagne, c’était elle.
Alex vient enfin s’asseoir, il a retrouvé Lily. “T’avais pas cherché autour du bon mollet ?”, taquiné-je. Pas le temps de vanner, Lily pleure, il doit y retourner.
En arrachant son verre des mains de Lucas – qui trouve le sirop de citron pas bon et qu’en plus y’a de l’herbe dedans -, Mumu insiste, les vacances sans toilettes, elle pourrait pas. Sur ce, je prends congé, parce que n°1 est en manque de son I-pod et que si elle n’a pas son fix à 18h tapantes, elle me fait une crise de tétanie. “Mais je suis contente, on a bien papoté ! On remet ça à la rentrée autour d’un café ?”

+ d’infos :
www.mavraieviedemaf.wordpress.com

Illustration : Sophie Caquineau

Mélanie Marullaz

Mélanie Marullaz

Journaliste SURNOM: Poulette. PERSONNAGE DE FICTION: Elastigirl. OBJET FETICHE: mon oreiller. ADAGE: à chaque Barba-problème, il y a une Barba-solution. (philosophie Barbapapienne) JE GARDE: mes épaules. JE JETTE: mes grosses cuisses de skieuse. DANS 20 ANS? la tête de mon père sur le corps de ma mère. presse@activmag.fr

DIDIER DESCHAMPS

We are Deschamp(ion)s

Philippe starck

Starck-system

JOYEUX BORDEL !

Bah dis donc, tu viens plus aux soirées, là ?! T'as tout loupé... Papillote et mamie hot au taquet, bolducs et moldus emballés, y a que Jean-Luc qui s'en est allé : les cheminées à ramoner étaient...
Suivez nous !

et ça, t’as vu ?

DIDIER DESCHAMPS

We are Deschamp(ion)s

Philippe starck

Starck-system

Antoine de caunes

I-Caunes du petit écran

festival de films montagne

Les femmes et la montagne à l’honneur

Dessert ou goûter ?

Confiture de poires aux amandes

DES pâtes, oui mais…

Bolognaise crémeuse de potiron

URBANISME : LYON VILLEURBANNE

La nouvelle petite utopie de Villeurbanne

URBANISME en chablais

Des nouvelles du Chablais

Pin It on Pinterest

Share This