URBANISME : LYON VILLEURBANNE

4 Nov 2021

LA NOUVELLE PETITE UTOPIE DE VILLEURBANNE

À Villeurbanne, 100 ans après l’édification du quartier des gratte-ciel, le grand projet de solidarité urbaine «L’Autre Soie» veut, lui aussi, inventer son utopie, version 21e siècle.

Entre Villeurbanne et Vaulx-en-Velin, dans le Carré de Soie, une friche de 24 000 m2 autour du CCO –le centre culturel– est en plein chantier pour accoucher de L’Autre Soie. Ce grand projet doté de 70 M d’euros a la particularité d’être estampillé «solidarité urbaine». Il a été conçu pour organiser le «vivre et le faire ensemble», et tenter d’apporter des solutions à certains des défis urbains actuels : pauvreté, exclusion, maltraitance et chômage.
Son objectif est d’enclencher des synergies entre politiques publiques du logement, action sociale, culture et développement économique. C’est le CCO, laboratoire d’innovation culturelle et sociale, implanté depuis 50 ans, qui fait office de pivot naturel pour ancrer cette petite utopie autour de lui. L’institution a été aux avant-postes pour remodeler le site et lui greffer de nouveaux usages. Elle coordonne donc l’opération avec le GIE La Ville Autrement.

Perspective bâtiment Patrimonial Autre Soie

UN COCKTAIL VITAMINÉ

La reconversion et expérimentation urbaine prévoit ainsi la création de 278 logements neufs, tout, sauf uniformes : logements sociaux locatifs et en accession à la propriété, hébergements d’urgence pour les sans-abris et les personnes vulnérables, habitat participatif, foyer… L’ancien IUFM bâti en 1926, grand témoin de l’histoire de l’industrie de la soie, sera conservé et rénové pour accueillir, en 2023, un centre parental et à l’étage, une résidence d’étudiants, y compris pour de jeunes réfugiés dont l’exil a stoppé le cursus.
A cette base chamarrée d’habitats, les artisans du projet ajoutent des incubateurs associatifs et culturels, des espaces pensés pour la formation, l’animation et le coworking, des résidences d’artistes, des services et entreprises promouvant le pouvoir d’agir, des structures d’accompagnement social et psychologique, et même un restaurant solidaire. Cette étude grandeur nature recèle bien d’autres ingrédients positifs, incitatifs, visant à créer du lien et des interactions entre chaque composante, et à favoriser l’insertion, en y associant les habitants des alentours.

Lots A et B
Perspective – Vue d’altitude depuis le parc au sud – Autre Soie

SHOW MOST GO ON !

Dans sa nouvelle mouture, le CCO qui reste plus que jamais en activité durant les 3 ans de travaux, pourra tabler notamment sur la salle de spectacle La Rayonne (1050 places), des studios de danse et de création numérique, un amphithéâtre, dispatchés en différents points du futur ensemble. Des événements réguliers et un festival annuel se chargeront d’assurer les échanges avec les habitants, mais aussi avec le reste de la Métropole. D’autant que c’est à Villeurbanne qu’a échu le titre de Capitale française de la Culture en 2022.

Estelle Coppens

Estelle Coppens

Journaliste
SURNOM : Calamity Jane PERSONNAGE DE FICTION : La même OBJET FETICHE : n'importe quelle fleur qui sent bon et qui me fait interrompre ma route, si j'en croise. Je ne comprends pas à quoi servent les fleurs sans parfum. Le grand créateur devait avoir le nez bouché ces jours-là. Vous trouvez que ce n'est pas très compatible avec les deux questions qui précèdent ? Vous avez raison. ADAGE : Quand la mer est calme, les bateaux avancent lentement... JE GARDE : Ma bonne humeur. Un truc, chez moi qui semble avoir le pouvoir de se reconstituer. Merci maman, merci papa. JE JETTE : Mon étourderie. Les Américains ont un plus joli terme, et je les en remercie : le daydreaming. Beaucoup plus poétique. DANS 20 ANS : J'aurai toujours aussi peu de notion du temps, celui auquel on devrait arriver et fatalement, partir. Celui qui passe aussi, c'est l'avantage.

DIDIER DESCHAMPS

We are Deschamp(ion)s

Philippe starck

Starck-system

JOYEUX BORDEL !

Bah dis donc, tu viens plus aux soirées, là ?! T'as tout loupé... Papillote et mamie hot au taquet, bolducs et moldus emballés, y a que Jean-Luc qui s'en est allé : les cheminées à ramoner étaient...
Suivez nous !

et ça, t’as vu ?

DIDIER DESCHAMPS

We are Deschamp(ion)s

Philippe starck

Starck-system

Antoine de caunes

I-Caunes du petit écran

festival de films montagne

Les femmes et la montagne à l’honneur

Dessert ou goûter ?

Confiture de poires aux amandes

DES pâtes, oui mais…

Bolognaise crémeuse de potiron

URBANISME : LYON VILLEURBANNE

La nouvelle petite utopie de Villeurbanne

URBANISME en chablais

Des nouvelles du Chablais

Pin It on Pinterest

Share This